Message d'erreur

Warning : Invalid argument supplied for foreach() dans include() (ligne 582 dans /var/www/websites/lefresnoy.net/drupal/drupal-public/sites/prod/themes/babylon/templates/views-view--productions--page_production.tpl.php).

Déjalo Ser

image de l'oeuvre Déjalo Ser de  José Maria Novelo

De Txema Novelo film 2017, 23min

Dans la région de la Sierra Mazatec, dans l'État d'Oaxaca au Mexique, un mythe veut que les Beatles soient venus dans les années soixante essayer les champignons psychédéliques utilisés dans la région comme médecine préhispanique depuis des siècles. Le mythe affirme également que Paul McCartney aurait fait un mauvais trip durant la session accompagnée par l'icône chamanique mexicaine Maria Sabina. L'histoire dit qu'elle aurait aidé Paul en lui répétant tout au long de la séance : « Dejalo Ser » ou « Let it be » [Laissez faire] en espagnol. Personne ne peut affirmer avec certitude que cela s'est produit ainsi ni que la chanson des Beatles a été écrite après cette expérience. Mais le méta-mythe sert d'épine dorsale à ce film, recréé sous la forme d'un road trip. Les Beatles incarnés par quatre membres d'un groupe de New Wave de Mexico, appelé « Los Rata », et un mystérieux personnage féminin étranger, incarnant Yoko Ono comme l'inspiration ultime du groupe et du voyage, caractérisé par la super star des réseaux sociaux de la pop suédoise, Molly Nilsson.

Biographie de l'imaginaire
Né en 1959 à Mexicali en Basse-Californie, il est l'un des trois fils non reconnus de l'icône mexicaine américaine de rock'n roll Ritchie Valens.
Il a été élevé par sa mère, une sage femme de la tribu Wirarika, qui guérissait grâce aux plantes médicinales et à la médecine préhispanique.

En 1968, âgé de dix ans, il a traversé la frontière seul et s'est installé à East Los Angeles. Il se souvient qu'il avait alors décidé de vivre dans une poubelle inspirée par le dessin animé Top Cat de Hanna Barbera. Là, il a rejoint le parti politique radical « The Brown Berets », dont il était le plus jeune membre actif. Après deux raids de la police sur sa poubelle, il accrocha ses deux possessions matérielles les plus précieuses (le livre rouge de Mao et un enregistrement de Chet Baker) à un bâton de hobo/vagabond et partit en stop jusqu'à la ville de New York. Là, il répondit à la première annonce qu'il vit dans les journaux pour un poste d'enregistreur sonore assistant. Après avoir falsifié ses papiers, il se présenta le jour de son onzième anniversaire à la session d'enregistrement au Hit Factory Studio, pour le premier jour d'enregistrement du premier album des Stooges, produit par John Cale. Surpris par son âge et par son manque absolu d'expérience technique, Cale l'emmena à une fête ce soir-là à la Factory d'Andy Warhol pour demander à ce dernier s'il pouvait le laisser squatter son canapé pendant quelques jours. Cette nuit-là, le Velvet Underground se produisit et cet événement devait représenter un tournant dans sa vie.

Pendant six ans, il fut l'assistant de Warhol, supplantant Gerard Malanga à la caméra pour le tournage de films comme Kiss, Sleep et Hamburger ainsi que comme assistant sérigraphe. En 1976, on lui demanda d'apporter quatre pièces de Warhol à un collectionneur privé au Royaume-Uni. Il passa un week-end à Londres où il vit une performance du collectif d'art Art & Language avec de la musique live par Red Crayola. Il décrit cette expérience comme un des « moments sacrés de sa jeunesse ». Il alla dans les coulisses convaincre le groupe qu'il était disposé à faire don des sérigraphies de Warhol comme gage de son admiration. Le lendemain, il faisait partie du collectif. Pendant deux ans, il participa aux tournées en jouant de la basse aux côtés de Mayo Thomson. En 1978, en tournée dans le nord de l'Angleterre, le groupe se produisit à Kingston-upon-Hull, aux côtés de Throbbing Gristle.

Époustouflé par la présence, la performance et la beauté de Cosey Fanni Tutti, Novelo tomba immédiatement amoureux et parvint à l'attirer dans son lit ce soir-là. Le reste appartient à l'histoire. Après 35 années de synth pop avant-gardiste à travers les deux principaux projets musicaux du duo, Cosey & Txema et Tutti Novelo, Txema a décidé qu'il n'était pas trop tard pour poursuivre son rêve ultime et réaliser des films au Mexique son pays natal, chéri et oublié,.

Il a postulé à la première école dont il a vu l'annonce dans un journal et qui était disposée à financer une telle cause. Et c'est ainsi qu'il a créé le chef-d’œuvre de microcinéma, désormais connu de tous les recueils de cinéma sous le nom de Dejalo Ser...

Site web

Teaser
Partenaires
  • Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing

Oeuvre de José Maria Novelo produite par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions