Of stains, scrap and tires

image de l'oeuvre Of stains, scrap and tires de  Sebastian Brameshuber Sebastian Brameshuber

De Sebastian Brameshuber film 2014

Un site industriel isolé et abandonné de longue date situé dans une vallée boisée de Styrie, en Autriche, a de nouveaux utilisateurs. Cliff, un jeune homme né au Nigeria, y gère depuis deux ans une société d’exportation de voitures d’occasion et de pièces détachées. Avec deux collègues également nigérians, il prépare les voitures avant leur expédition au Nigeria. La majeure partie du film est consacrée à l’exploration audiovisuelle du garage, qui présente une grande diversité d’images et de sons. C’est un microcosme nigérian au milieu d’un no man’s land en Styrie qui semble hors du temps et de l’espace. Juste en face du garage de Cliff se trouve un terrain de paintball où de jeunes gens de la région s’adonnent à ce passe-temps archaïque. Le terrain de paintball, qui n’est acoustiquement présent que sur la dernière partie du film, joue néanmoins un rôle important. Il sert de faire-valoir, de métaphore de réalités dépassant le cadre de ce lieu spécifique. Ce qui m’a intéressé d’un point de vue cinématographique est la juxtaposition de ces deux réalités différentes (l’univers du travail et l’univers du jeu) et leurs rapports visuels, acoustiques et symboliques.

Remerciements Thanks

CineArt Styria, Province of Upper Austria, Province of Lower Austria, Austrian Cultural Forum Paris, City of Vienna.

Images de l'oeuvre

Oeuvres de Sebastian Brameshuber produites par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions

20-a

20-b