Breaking points

image de l'oeuvre Breaking points de  Thomas Lock Thomas Lock

De Thomas Lock installation 2010

Breaking Points (Points de Bascule) est une installation vidéo composée d'une projection et de son stéréo. On y voit des photographies de bunkers et de leurs environs qui dévoilent ces constructions de la Seconde Guerre Mondiale jonchant les plages du Nord de la France. Les enregistrements sonores proviennent aussi de l'intérieur des bunkers et des alentours. Les images et les sons ont subi des manipulations esthétiques afin de mettre en évidence les aspects archaïques pareil à des ruines. Breaking Points s'intéresse à la présence volumineuse de ces bunkers en délabrement. En étudiant ces bunkers de béton, encombrants et accablés, et le climat rigoureux qui bat le paysage, l'artiste a découvert un système entropique qui mélange - dans un grand contraste plastique - des constructions humaines en lutte avec les éléments. La vidéo diffuse une à une des images parmi cents photographies que le programme de l'installation contient. Elles sont diffusées sur un mode aléatoire. Cet aléa concerne la sélection du fichier, mais aussi sa durée de diffusion. à chaque fois qu'une image est sélectionnée, elle chassera la précédente pour se révéler dans un crépitement de pixel. Cette révélation dépend aussi d'une création sonore complexe qui agit sur l'installation. A différents moments, le son vient signifier au spectateur qu'il participe d'un événement en temps réel en interférent sur le changement des images. Ainsi Breaking Points se présente au spectateur comme une installation audiovisuelle en perpétuelle évolution. Breaking Points est une œuvre évoquant l'entropie ; notion fondamentale de l'organisation des bunkers et de leur environnement. Cette recherche est menée au travers d'une déconstruction aléatoire des éléments constitutifs du signal vidéo : pixels et RGB (rouge vert bleu). Par ses contrastes plastiques, Breaking Points vise à placer le spectateur dans une immersion toujours évanescente, dévoilant un système infini d'architecture et de paysage. L'élaboration de Breaking Points a été le fruit d'une collaboration entre Thomas Lock, Hellicar & Lewis et Robin Rimbaud (connu comme Scanner). Production Le Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains.

Remerciements Thanks

Josefine Wikström, Louis Henderson, Isaac Lock, Stephen Lock, Edward Wozniakowski, Ruth Wozniakowski, David Leister, Schirman & de Beauce, Pierrick Lafages, Bertrand Scalabre, Hellicar & Lewis, Robin Rimbaud, Equipe Le Fresnoy, Madeleine Vandoren, Daniel Dobbels, Jacky Lautem, Fabrice Bousteau, Frédéric Papon, Eric Prigent, Alain Fleischer.

Images de l'oeuvre
Processus de création
Partenaires
  • Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing

Oeuvres de Thomas Lock produites par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions

20-a

20-b