Conférence par Jérôme Nika

Évènement

Jeudi 31 octobre à 10h30

Jérôme Nika est réalisateur en informatique musicale / musicien et chercheur en interaction musicale humain-machine. Diplômé des grandes écoles ENSTA ParisTech et Télécom ParisTech ainsi que du master ATIAM (Acoustique, Traitement du signal, Informatique, Appliqués à la Musique – Sorbonne Université / Ircam / Télécom ParisTech), il a également étudié la composition musicale.

Il s'est spécialisé dans l'application de l'informatique et du traitement du signal à la création numérique et à la musique à travers un doctorat (« Prix Jeune Chercheur Science/Musique 2015 », « Prix Jeune Chercheur 2016 », Association Française d’Informatique Musicale) puis en tant que chercheur à l'Ircam (Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique).

Ses recherches s’articulent autour de la notion de « mémoire musicale » : son apprentissage, sa modélisation, et sa mobilisation dans un contexte créatif. Elles portent plus particulièrement sur la composition de l’interaction et la dialectique entre réactivité et planification dans l’interaction créative humain-machine.

Ces travaux ont donné naissance à de nombreuses collaborations artistiques et productions musicales notamment dans le jazz et les musiques improvisées (Steve Lehman, Bernard Lubat, Benoît Delbecq, Rémi Fox) et la musique contemporaine (Pascal Dusapin, Ensemble Modern, Marta Gentilucci).

En 2019, il passe du rôle de chercheur au rôle hybride de chercheur / musicien / réalisateur en informatique musical indépendant. Cette même année, il travaille sur 3 projets  : le projet évolutif Lullaby Experience, du compositeur Pascal Dusapin et deux projets de musique improvisée : Silver Lake Studies en duo avec Steve Lehman et C’est pour ça en duo avec Rémi Fox (projet lauréat de l’aide DICRéAM du CNC pour 2020).

« Luthier numérique », il développe ses propres instruments logiciels en collaboration étroite avec l’Ircam, la librairie DYCI2, en interaction avec des improvisateurs experts. Plus de 60 concerts et performances artistiques ont mis ces outils en jeu depuis 2016 (Onassis Center, Athens, Greece; Ars Electronica Festival, Linz, Austria; Frankfurter Positionen festival, Frankfurt; Annenberg Center, Philadelphia, USA; Centre Pompidou, Collège de France, LeCentquatre, Paris, France; Montreux Jazz festival, etc.). La conférence sera illustrée par des extraits de ces différents projets.

https://jeromenika.com