Hommage à André S. Labarthe

Ecole

Avec la disparition d'André S. Labarthe, Le Fresnoy - Studio national perd une de ses figures légendaires, qui avait marqué par l’élégance de sa pensée, sa culture, sa générosité, son charme, son humour, toutes celles et ceux qui avaient eu le bonheur de le côtoyer quand il vint plusieurs fois comme artiste-professeur invité. Il fut le meilleur interlocuteur de Jean-Luc Godard lorsque Le Fresnoy accueillit ce cinéaste considérable, et c’est André qui l’accompagna dans la découverte de l'usage que nos jeunes étudiants font du cinéma. De ces rencontres, nous conservons avec bonheur la trace dans un film. Plus récemment, en 2016, André fut l’un des interprètes du film réalisé par Mario Côté, artiste montréalais, professeur invité, et ce fut à nouveau merveilleux de le revoir, son chapeau sur la tête, sa Gitane maïs entre les lèvres, nous faisant partager son immense culture et sa passion du cinéma. L'année dernière encore, André avait accepté spontanément de remplacer au pied levé Béla Tarr, en retard pour nous rejoindre, et de préparer ses étudiants. Son amicale disponibilité nous avait tirés d'embarras. Qui donc pourrait maintenant prendre la place d'André S. Labarthe dont nous continuerons d'attendre le retour ?

Alain Fleischer