Le Fresnoy : les 20 ans d’une utopie

Évènement

1997 / 2017

20 ans d’art contemporain, de technologies, de sciences, de société et de mouvements des idées 

Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains créé en 1997 à Tourcoing par Alain Fleischer - après avoir fêté son dixième anniversaire avec Dans la nuit, des images au Grand Palais à Paris - célèbre aujourd’hui ses 20 ans par plusieurs événements.

Tout au long de la saison 2017/2018, l’anniversaire sera l’occasion d’un programme qui célébrera la reconnaissance française et internationale du Fresnoy, comme une institution  d’excellence dans le champ de la formation, de l’expérimentation et de la production artistique et audiovisuelle.

Divers événements ambitieux ont été conçus pour marquer cette date : l’exposition Le Rêve des formes - Arts, sciences, etc. au Palais de Tokyo, pendant l’été 2017 conclue à l’automne par un colloque sur le même thème au Collège de France. La programmation de films et de vidéos du Fresnoy pendant tout le mois d’octobre 2017, à la Villa Médicis à Rome, ainsi qu’une programmation spéciale intitulée Là où va le cinéma un lundi par mois au mk2 Beaubourg d’octobre 2016 à juin 2017, une manifestation avec l’université de Lille, un projet avec les Monuments nationaux, une collaboration avec la Cité du patrimoine et de l’architecture (Palais de Chaillot à Paris), une participation au pavillon de la France (invitée d’honneur) à la Foire du livre de Francfort (collaboration avec l’Institut français), une reprise de l’exposition Le rêve des formes – Arts, sciences &Cie. à Buenos Aires en Argentine, des événements prévus au Lincoln Center, New York, à la Leal Rios Foundation, Lisbonne, au MUba Eugène Leroy, Tourcoing, à l’Orchestre national de Lille, au FRAC Nord-Pas de Calais…

20 ans : Le Fresnoy hier, aujourd’hui et demain 

20 ans : un bilan des actions du Fresnoy dans les domaines de l’enseignement, de la recherche et de la production artistiques et audiovisuels.

20 ans : une évocation de ce qu’a été l’expérience d’une nouvelle façon de considérer l’art contemporain, non seulement dans sa dimension multidisciplinaire, mais dans son tropisme vers les technologies les plus innovantes, et dans son désir de dialogue avec les sciences comme avec la société, avec une attention soutenue aux mouvements des idées, mais sans soumission aux modes passagères ni aux lois du marché de l’art ou des industries de programmes. 

20 ans : le moment de stimuler l’imagination plus encore que la mémoire, et une occasion de se projeter vers l’avenir plutôt que de se replier vers le passé.

20 ans : constitution d’un comité de réflexion et d’orientation, prolongeant les travaux du groupe de recherche arts/sciences, créé en 2016, et intégrant des personnalités remarquables dans diverses disciplines, artistiques et scientifiques.

20 ans : le moment de dessiner le projet d’un « super Fresnoy » afin que le modèle d’approche et d’enseignement de l’art, remis à jour et redimensionné, continue d’être à la pointe de la pédagogie de l’art dans le monde, attirant des étudiants et des professeurs de diverses disciplines et de nombreux pays.

En 2017, Le Fresnoy s’exposera avec Panorama 19 dont le commissaire est Jean de Loisy, président du Palais de Tokyo.

Cette manifestation annuelle (du 23 septembre au 31 décembre 2017) sera inaugurée pratiquement à la date exacte de l’anniversaire (début octobre 2017), vingt ans après l’arrivée de la première promotion.

Collaborations pour l’année 2016/2017

En 2016/2017, Le Fresnoy s’honore d’accueillir comme artistes-professeurs invités, les cinéastes Béla Tarr, André S. Labarthe, Bruno Nuytten, l’écrivain Yannick Haenel, le compositeur Yann Robin, les artistes Pascal Convert et Pablo Valbuena.

Editions

Diverses publications permettront de prolonger l’écho de cet anniversaire : un numéro hors-série de la revue Artpress, le numéro de la revue Palais accompagnant l’exposition Le rêve des formes – Arts, sciences &Cie. au Palais de Tokyo, un recueil des actes du colloque au Collège de France à paraître aux éditions du Seuil sous la forme d’un numéro de la revue Le Genre humain, un album photographique publié par les éditions Artlys.

 

 

Exposition Le Rêve des formes – Art, science, etc.

Palais de Tokyo, Paris
Du 14 juin au 10 septembre 2017

Les artistes :

Avec Francis Alÿs, Hicham Berrada & Sylvain Courrech Du Pont & Simon de Dreuille, Michel Blazy, Juliette Bonneviot, Dora Budor, Damien Cadio, Julian Charrière, Sylvie Chartrand, Clément Cogitore, Hugo Deverchère, Bertrand Dezoteux, Mimosa Echard, Alain Fleischer, Fabien Giraud & Raphaël Siboni, Bruno Gironcoli, Spiros Hadjidjanos, Patrick Jouin, Ryoichi Kurokawa, Annick Lesne & Julien Mozziconacci, Adrien Missika, Jean-Luc Moulène, Marie-Jeanne Musiol, Katja Novitskova, Jonathan Pêpe & Thibaut Rostagnat & David Chavalarias, Olivier Perriquet & Jean-Paul Delahaye, Arnaud Petit & Jean-Philippe Uzan, Jean-François Peyret & Alain Prochiantz, Gaëtan Robillard, Gwendal Sartre, SMITH & Antonin-Tri Hoang, Anicka Yi

Commissariat : Alain Fleischer, directeur du Fresnoy – Studio national des arts contemporains et Claire Moulène, commissaire au Palais de Tokyo.

L'exposition « Le Rêve des formes » est une collaboration entre le Palais de Tokyo et Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains, à l’occasion de son vingtième anniversaire.
Sans prétendre dresser un panorama exhaustif de l’immensité de ce territoire qui réunit les arts et les sciences dures, « Le Rêve des formes » aborde certaines des questions soulevées récemment par l’entrée dans l’Anthropocène. Il apparait aujourd’hui que le rapport au vivant semble se loger, d’une part, dans la redécouverte d’un écosystème complexe où l’homme n’est qu’une espèce parmi d’autres ; d’autre part dans l’anticipation d’un monde à venir où l’humain serait petit à petit dépassé, voire remplacé, par les machines qu’il a lui même créées.

 www.palaisdetokyo.com

Colloque Le Rêve des formes – Arts, Sciences & Cie

Collège de France, Paris
Les 5, 6 et 7 septembre 2017
 

Télécharger le programme du colloque

En interrogeant le rêve que peuvent susciter les formes, peut être serions-nous tentés d'anticiper le moment où celles-ci, libérées de leur référent, devenues des signes dépourvus de tout sens, pourraient se mettre elles-mêmes à rêver, d'une façon plus littérale qu'on est disposé à l'entendre ? Aux questions : À quoi nous font rêver les formes ? À quelles formes rêvons-nous ? Se substitueraient alors les questions : À quoi rêvent les formes ? Quel est le rêve des formes ?

Avec Ada Ackerman, Laurence Bertrand-Dorléac, David Chavalarias, Jean-Paul Delahaye, Georges Didi-Huberman, Daniel Dobbels, Denis Duboule, Stéphane Habib, Patrick Jouin, Thomas Lecuit, Annick Lesne, Catherine Malabou, Philippe Manoury, Jean Nouvel, Maurice Olender, Mathieu Pernot, Catherine Perret, Olivier Perriquet, Arnaud Petit, Jean-François Peyret, Smith, Jonathan Touboul, Jean-Philippe Uzan

Voir les interventions sur le site du Collège de France

Panorama 19 - Roman

Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing
Du 23 septembre au 31 décembre 2017

Vernissage vendredi 22 septembre│18h00 - minuit

(...) Il y a donc oeuvres. C’est évident il y a œuvres comme on dirait il pleut ou il fait lourd. On ne peut pas définir facilement le brouillard ou la pluie mais leur effet est indéniable. L’exposition du Fresnoy réunit ce champ météorologique curieux ou des masses d’air chaudes et froides, des humidités, des évaporations, des reliefs, créent toute une thermodynamique et l’ensemble définit non pas une exposition, mais un climat. Celui-ci dans le milieu si intensément poétique de l’école est fascinant pour le commissaire qui trop rapidement vient balancer
son plumage au milieu des artistes. (...) Jean de Loisy, juillet 2017

Les artistes :

Commissaire : Jean de Loisy
Scénographe : Christophe Boulanger

Sites web : www.panorama19.net / lefresnoy.net

 

Diffusion hors les murs

FRAC Grand large – Dunkerque
Échos Dunkerquois

Du 23 septembre au 31 décembre

Parmi les œuvres réalisées par les jeunes artistes et artistes professeurs invités du Fresnoy et présentées dans l'exposition Panorama 19, le Frac Grand Large programme cet automne une sélection de films diffusée en continu dans l’espace cinéma :

Annabelle Amoros, Area 51. Nevada. USA (15 min.)
Raphaël Botiveau, London Calling (16 min.)
Shirley Bruno, An Excavation of us (11 min.)
Hugo Deverchère, Cosmorama (23 min.)
Ewan Golder, Binary love (12 min.)

Horaires : mercredi / vendredi de 14h à 18h
et le week-end : de 11h à 19h
www.fracnpdc.fr

Villa Medicis, Rome 
Les Jeudis de la Villa en octobre
Tous les jeudis à 19h00 

En octobre, 17 programmes de films réalisés par des étudiants et des artistes professeurs invités au Fresnoy sont diffusés lors des «Jeudis de la Villa – Questions d’art» , dans le cadre des 20 ans du Fresnoy.
Chaque projection est accompagnée par une personnalité invitée. Chaque jeudi des grandes figures de la création sont invitées à la Villa Médicis pour partager, avec le public, les questions qui les animent dans son travail.
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles
www.villamedici.it/fr/les-jeudis-de-la-villa/

Fondation Leal Rios, Lisbonne
Les 10 ans du prix StudioCollector
Les 26 et 27 octobre

Le prix StudioCollector créé en 2007, à l’initiative des collectionneurs d'art vidéo, Isabelle et Jean-Conrad Lemaître, est attribué tous les ans par un collectionneur d'art vidéo invité. Ce prix récompense l'une des œuvres présentée lors de l'exposition Panorama au Fresnoy – Studio national. En novembre 2016, le collectionneur Miguel Leal Rios a décerné le prix à Shirley Bruno pour son film Tezen.
La Fondation Leal Rios présentera les 10 années du Prix StudioCollector en partenariat avec Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains et le festival Temps d'Images – 15º Festival de artes em movimento, qui aura lieu à Lisbonne, à partir du 12 octobre 2017

Tezen de Shirley Bruno, prix StudioCollector 2016
A GUEST + A HOST = A GHOST de Jorge Jacome, prix StudioCollector 2015
Terhan Geles d’Arash Nassiri, prix StudioCollector 2014
Ce qui me fait prendre le train de Pierre Mazingarbe, prix StudioCollector 2013
Jeanne de  Dania Reymond, prix StudioCollector  2012
Generatia de sacrificiu de Jean Christophe, prix StudioCollector 2011
Sans Titre de Neil Beloufa, prix StudioCollector 2010
Temps mort de Mohamed Bourouissa, 2009
Interludes de Jannick Guillou, prix StudioCollector 2008
Under construction de Zhenchen Liu, prix StudioCollector 2007

Infos : www.lealriosfoundation.com

Foire du livre de Francfort

La Foire du livre de Francfort est la plus grande foire professionnelle de livres et de magazines du monde. Elle aura lieu du 11 au 15 octobre 2017. Participation au Pavillon de France (invitée d’honneur). En collaboration avec l’Institut français. — Réalisation par les artistes du Fresnoy d’un film grand format, sur le thème de la langue, des mots ou du langage, qui aurait vocation à être présenté sur l’un des écrans (très) grand format du pavillon d’honneur du salon ; — Réalisation d’un film autour de thèmes liés à l’édition française (les prix littéraires, le prix unique du livre, l’histoire du livre français, etc..), à partir des archives de l’IMEC (Institut Mémoire de l’Edition Contemporaine). Film décomposé en quatre écrans ; — Réalisation d’un film autour de thèmes liés à l’édition française (les prix littéraires, le prix unique du livre, l’histoire du livre français, etc..) à partir des archives de l’IMEC (Institut Mémoire de l’Edition Contemporaine). Film décomposé en quatre écrans ; — Réalisation par les jeunes artistes de films courts, sans contraintes ou cahiers des charges particuliers autre que la disposition de la multitude d’écrans du pavillon (de préférence silencieux) ; — Réalisations de films courts déclinant les thématiques de la langue, du langage, des mots, créatifs et ludiques, pouvant être présentés sur la multitude d’écrans du pavillon (de préférence silencieux) ; — Programmation de films au Kunstlerhaus Mousonturm ; — Présentation d’installations ayant un lien avec l’écriture, la transcription, la langue au Kunstverein.

Lincoln Center — New York

Cycle de programmations de films à l’automne 2017.

Institut français

Avec le soutien à des manifestations du Fresnoy chez ses grands partenaires à l’étranger : exposition à Buenos Aires, au Daegu Museum en Corée avec la reprise de l’exposition « Le rêve des formes », projections de films à la Foire internationale du livre de Francfort, etc.
 

20-a

20-b