Shirley Bruno

An Excavation of Us

- Film - 2017

présenté dans le cadre de l'exposition panorama 19

Film


1791, première année de la Révolution haïtienne. A l'intérieur d'une grotte, en noir et blanc, les ombres de l'armée napoléonienne tombent sur un bateau, et se déplacent dans les différentes zones sombres et texturées où l’eau, éclairée par leurs lampes, est encore plus luisante.

L'armée française est attirée, d'après la légende, dans une grotte mystérieuse par Marie Jeanne, une femme soldat. Elle doit trouver le moyen de capturer les soldats. Cette révolution deviendra la révolution des esclaves la plus réussie de l'Histoire.

Ce film traite de la manière dont l'Histoire pourtant insaisissable et changeante en fonction de la perception - est inextricablement liée entre le lieu, l'Histoire, et le mythe. C’est la persistance sur le corps collectif de la mémoire et de l’expérience, pénétrées, consommées, puis capturées. C'est également un film pour se confronter à la culture banale de l'oubli collectif, un moyen de contempler les traumas de mes ancêtres ancrés dans mon propre corps. C’est aussi une invitation à d'autres peuples, une histoire sur nous tous. Un moyen de contempler les péchés pour vaincre l’oubli. Puisque l'histoire oubliée est condamnée à se répéter.

Citation
« Il y a deux Histoires : l'Histoire officielle, mensongère, qui nous est enseignée ; et l'Histoire secrète où se trouvent les vraies causes des événements, une Histoire honteuse. » Balzac

Shirley Bruno


Shirley est une réalisatrice de films américano-haïtienne qui vit entre New York, Haïti et la France. Elle a débuté comme documentariste et artiste multidisciplinaire avant d'entrer à la London Film School (Royaume-Uni) et d'obtenir une maîtrise avec mention en réalisation de film. Ses courts-métrages narratifs ont été présentés en Europe, au Canada, dans les pays de la région Caraïbes et aux États-Unis. Shirley est boursière de la prestigieuse New York Foundation for the Arts ainsi que du New York State Council on the Arts (Individual Artist Grant / subvention pour les artistes individuels). Ses films traitent souvent de l'espace entre les générations, de la proximité et de la solitude au sein d'une famille et des non-dits qui nous marquent.

Remerciements


Centre des Grottes d’Haïti, Slava Doytcheva, James Hervé Sabin, Romel Jean, Eliovil Jean-Baptiste, toute l’équipe du film et Le Fresnoy

Crédits


Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing — Greek Film Centre