Art et droit de l’espace extra-atmosphérique

LUN. 5 FÉV. 2024 — 10H > 17H
Journée-atelier organisée par Nathalie Delbard, directrice du CEAC-Université de Lille, dans le cadre du programme de recherche « Sciences et fictions de l’humain ».


L’évolution de la science juridique dans le monde occidental élevant la forme scripturale du droit au rang d’expression parfaite de sa rationalité a progressivement écarté les sensations, les émotions et l’imagination qui sont autant de forces créatrices de droit. Afin de mieux comprendre comment le droit fait sens grâce aux sens, nous avons conçu le programme « Sensible droit » et un premier cycle de 4 ateliers-recherche, qui offrent les conditions favorables au dialogue entre spécialistes de disciplines et de domaines différents, permettant une exploration de la dimension sensible du droit.

Cette seconde rencontre vient interroger le droit de l’espace à partir d’un projet en cours de l’artiste Julien Prévieux, mené en collaboration avec le CNES : pensée comme une plateforme de recherche, l’œuvre Codex Spatium vise ainsi à interroger les règles que s’est donnée l’humanité pour encadrer les activités d’exploration et d’utilisation de l’espace « extra-atmosphérique ». Ce projet implique la réalisation d’une performance, d’un film et d’un jeu, véritable outil artistique visant à distribuer des ressources juridiques comme on distribue des cartes.

Le Traité de l’espace extra-atmosphérique, établi en pleine Guerre Froide, continue de réguler aujourd’hui les activités humaines dans l’espace. Depuis sa ratification, de nombreux développements géopolitiques, économiques et technologiques ont modifié les activités spatiales, donnant naissance à une multitude de problèmes inédits. La liste est longue : régulation de l’appropriation des orbites et gestion du trafic spatial, risques liés aux débris orbitaux, commercialisation des activités spatiales et exploitation minière des astéroïdes, surveillance et atteintes à la vie privée via les satellites, intensification des activités militaires, ou encore régime de protection des touristes et travailleurs de l’espace. A l’ONU, les négociations piétinent. Si ces règles ne sont pas modernisées, l’espace a toutes les chances de devenir le théâtre de nouveaux conflits.


Le jeu au centre du dispositif est un hybride de jeu de rôle coopératif et de jeu de construction. Il propose de repenser différentes dimensions du droit de l’espace. Qu’ils soient experts ou amateurs, seuls ou à plusieurs, les joueurs lisent le contenu des cartes, les associent entre elles tout en répondant à des questions et en proposant des modifications au Traité de 1967. Le jeu fournit des pistes théoriques et critiques, et oriente les positions des corps des joueurs. L’espace joue le rôle d’une loupe grossissante quand il est question des règles que l’humanité se donne et décide, ou non, d’appliquer. Le détour ludique permet de reprendre la main temporairement sur le Droit et les décisions liées à l’espace et d’instaurer des querelles transitoires, d’accéder à des sujets qui semblent habituellement hors de portée.


Cette journée débutera par la présentation d’une version en cours de l’œuvre Codex Spatium, qui permettra ensuite aux spécialistes du droit et de l’art d’analyser et commenter les enjeux soulevés par un tel dispositif. L’après-midi permettra d’ouvrir le questionnement à la science-fiction et aux liens qu’elle entretient avec le droit spatial, avec des juristes ayant expérimenté une telle porosité. Ces échanges et connexions entre art, science-fiction et droit, permettront également de dialoguer avec le groupe de recherche « Sciences et fictions de l’humain ».

PROGRAMME


10h | Accueil
par Nathalie Delbard, professeure en Arts plastiques, Université de Lille, et Éric Prigent, coordinateur pédagogique création numérique au Fresnoy – Studio national

10h15 | Présentation de l’œuvre Codex Spatium
par Julien Prévieux, artiste, enseignant aux Beaux-Arts de Paris et artiste-professeur invité au Fresnoy (2022-2023), et Raphaël Costa, doctorant en droit, Université Paris Saclay

11h15 |Présentation
par Philippe Achilleas, professeur de droit public, Université Paris Saclay, directeur de l’Institut du droit de l’espace avec Philippe Achilleas, Julien Prévieux, Raphaël Costa et Sandra Delacourt, critique d’art et professeure d’histoire de l’art contemporain, ESAD TALM-Tours

13h | Pause déjeuner

14h30 | Présentation
par Mireille Couston, professeure de droit international, Université Lyon III (en visioconférence)

15h15 | Dialogue
entre Pierre-Jérôme Delage, professeur de droit privé et sciences criminelles, Université de Nantes (en visioconférence), et Nathalie Goedert, maîtresse de conférences HDR en histoire du droit, Université Paris Saclay

16h | Projection d’un extrait du film Star Trek Trek (2024)
d’Olivier Perriquet, artiste, chargé de la recherche au Fresnoy et membre du groupe de recherche « Sciences et fictions de l’humain »

16h15 | Discussion
avec Mireille Couston, Pierre-Jérôme Delage, Nathalie Delbard et Olivier Perriquet

17h | Clôture de la journée


INTERVENANT·E·S


Philippe Achilleas, professeur de droit public, directeur de l’Institut du droit de l’espace, Université Paris Saclay

Raphaël Costa, doctorant en droit, Université Paris Saclay

Mireille Couston, professeure de droit international, Université Lyon III

Sandra Delacourt, critique d’art et professeure d’histoire de l’art contemporain, ESAD TALM-Tours

Pierre-Jérôme Delage, professeur de droit privé et sciences criminelles, Université de Nantes

Nathalie Delbard, professeure en arts plastiques, Université de Lille

Nathalie Goedert, maîtresse de conférences HDR en histoire du droit, Université Paris Saclay

Olivier Perriquet, artiste, chargé de la recherche au Fresnoy et membre du groupe de recherche « Sciences et fictions de l’humain »

Julien Prévieux, artiste, professeur aux Beaux-Arts de Paris et artiste-professeur invité au Fresnoy (2022-23)

Éric Prigent, coordinateur pédagogique création numérique au Fresnoy – Studio national


Et aussi

Jeune public

Vacances de Printemps 2024

Art et droit de l’espace extra-atmosphérique ATELIER
Empreinte du jardin

MAR. 30 AVR. 14H30 > 16H30
Atelier enfants/parents à partir de 5 ans

Avec l’artiste Hideyuki Ishibashi, venez observer la végétation du jardin du Fresnoy – Studio national.
Comment conserver une trace du Printemps ?
Hideyuki vous fera découvrir le

Recherche

Journées francophones de la recherche en histoire de la photographie

Cette troisième édition, qui se tient le 11 avril 2024 au Fresnoy — Studio national (Tourcoing), et le 12 avril 2024 à La Cambre (Bruxelles), s’ouvre à la diversité historique et contemporaine des usages de la photographie dans le cadre de diverses pratiques d’apprentissage

Recherche

Appel à candidatures AIRLab 2024-2025

L’Université de Lille, avec le soutien de la région Hauts-de-France et en partenariat avec le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, lance un nouvel appel à candidatures pour la résidence AIRLab (Artiste en immersion recherche dans un laboratoire) pour l’année 2024-2025.
Date limite : 5 mai 2024