Artiste étudiant

Photo de Andrés Padilla Domene

Andrés Padilla Domene

Promotion Manoel de Oliveira ( 2015 - 2017 )

Né à Guadalajara (Mexique) en 1986

Biographie

Né en 1986 à Guadalajara, au Mexique, Andrés Padilla Domene a étudié les arts audiovisuels au Mexique. Il a exposé son travail dans divers festivals et expositions au Mexique et à l'étranger parmi lesquels : Modern Ruins 1: 220, The Arts Catalyst galerie Furtherfield (Londres, 2014), ISEA 2012 exposition principale (Albuquerque, États-Unis, 2012), Les rêves d'une nation, un an plus tard, au Museo Nacional de Arte MUNAL (Mexico, 2011), 04 Transitio_MX (Mexico, 2011), Gym of Obsolete Technology à la galerie W139 (Amsterdam, 2016), Setting Out, Apexart (New York, 2016), La Fabrique des images à l'Institut culturel du Mexique (Paris, 2015) et EFRC, Centre d'art contemporain de Quito (Equateur, 2012). Depuis 2007, il a développé en collaboration avec Ivan Puig le projet SEFT-1 (seft1.net). Il fait également partie du collectif artistique
Astrovandalistas (astrovandalistas.cc). Il est actuellement artiste étudiant au Fresnoy - Studio national des arts contemporains.

Cursus

Vit et travaille entre le Mexique et la France.

CAAV Universidad de Medios Audiovisuales, Mexique

2017 IFFR, International Film Festival Rotterdam, Pays Bas
2014 Modern Ruins 1:220, The Arts Catalyst | Furtherfield Gallery, Londres, Grande-Bretagne
2012 ISEA International Symposium of Electronic Arts, Albuquerque, États-Unis
2011 Los sueños de una nación, MUNAL, Musée National d’Art, Mexico, Mexique

Sites web

Productions de Andrés Padilla Domene

Retour à la liste des étudiants

Dans les salles cette semaine.

vendredi 18 janvier à 20h00
de Donatien Lemaître / et de Jean-Thomas Ceccaldi / et de Dorothée Lachaud /2017
, , ,
Du 18 au 20 janvier
de Hirokazu Kore-eda /2018
, , ,
Du 19 au 20 janvier
de Paul Dano /2018
, , ,
Du 19 au 20 janvier
de Louis Clichy / et de Alexandre Astier /2018
À partir de 3 ans