Thomas Guillot

SALVI QUANDO SCENDE LA NOTTE

- Film - 2016

présenté dans le cadre de l'exposition Panorama 18

Film


SALVI QUANDO SCENDE LA NOTTE se voudrait une reprise du Guépard — le roman de Tomasi di Lampedusa — confrontant la situation historique et contemporaine de l'île de Lampedusa et ce roman de la fin d'un monde — celui d'une aristocratie sicilienne pas si éloignée de notre poussiéreuse Europe — ; par des jeux de transpositions, de détournements, les motifs sont constamment redistribués, mis en perspective, réinvestis et contaminés par la situation de l'île, tentant de jeter littéralement un pont entre la fable du Guépard et l'île sicilienne.

Thomas Guillot


Ses propositions, sortes de scénarii vivants et vécus, existent sous la forme de constellations de films-documents, notules, analectes, archives, images fixes, palais de la mémoire, partagés de façon confidentielles et reprises sous de nouveaux titres, manières de ne jamais parachever ce qui s'avèrerait être pour lui des lignes d'erres ou de désir.

Remerciements


Daniel Dobbels, Madeleine Van Doren, François Bonenfant, João Pedro Rodrigues, Annalisa d'Ancona, Francesca del Volgo et Giacomo Sferlazzo du Colletivo Askavusa, Veronica Policardi, Costantino Barrata, Germano Garrato, Giuseppina Nicolini pour leurs témoignages. Federica Peyrolo, Laura Haby, Charlotte Bayer-Broc, Elsa Brès, Rajwa Tohmé, Iván Castiñeiras Gallego et les autres camarades des promotions Alain Resnais et Manoel de Oliveira. Nicolas Klotz, Elisabeth Perceval, Alejandra Riera, Erik Bullot, Marine Guyon, Barbara Pugelli, Sylvie Bobette-Levesque, Félix Rehm, Thibaut Gauthier.

Crédits


Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing