Nicolas Gourault

VO

- Film - 2020

présenté dans le cadre de l'exposition Panorama 22

Film


La nuit du 18 mars 2018, dans la banlieue de Phoenix (USA), une piétonne était fauchée mortellement par une voiture autonome de la société Uber. Cet accident tragique rendait publics les tests que la société américaine effectuait depuis deux ans dans l’objectif de fournir rapidement un service de taxis autonomes. Dans le même temps, l’accident révélait que, malgré l’ampleur des tests, aucun véhicule strictement autonome n’existait encore. Chaque véhicule accueillait un.e opérateur.rice de véhicule (Vehicle Operator ou VO), un.e employé.e dont la tâche était de surveiller la voiture apprenant à se conduire seule.

Plutôt qu’à la prouesse technologique d’un véhicule « intelligent », VO s’intéresse au rôle paradoxal des opérateur.rice.s de véhicule, ces petites mains qui accompagnent l’apprentissage de machines dont l’ambition est pourtant de s’émanciper des contraintes humaines. Face aux images de scan lidar qui composent le regard de la machine, une opératrice de conduite fait le récit de son expérience.

Nicolas Gourault


Nicolas Gourault est un artiste et un réalisateur formé dans des écoles d’art contemporain comme Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains ou l’ENSAPC – École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy, mais également à l’EHSS – École des hautes études en sciences sociales. Son travail est empreint de cette double formation et crée des ponts entre technique artistique et politique, en apportant une critique documentaire des nouveaux médias. Il s’intéresse notamment à la manière dont la simulation permet de transformer les modes de représentation et de contrôler les espaces afin de limiter les imprévus.

Remerciements


Ouster, Outsight

Crédits


Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing — Ouster — Outsight