Constanza
Melisa Liebenthal (AR, DE)
Constanza
Film -

Constanza a 35 ans, elle travaille comme femme de ménage chez Irene, une femme de 65 ans qui se trouve temporairement en fauteuil roulant. Le film se concentre sur les gestes méticuleux et presque obsessionnels de Constanza. Au fil des heures, la répétition et la mélancolie deviennent de plus en plus lourdes, jusqu’à ce que ce quotidien se brise.

Irene est ma mère et Constanza est Constanza. Chacune joue son propre rôle, j’ai demandé à ma mère de se remettre dans cette situation de handicap, une des plus difficiles qu’elle ait eu à vivre à ma connaissance. A travers la figure de Constanza j’ai pu approcher, même indirectement, ce sujet. Cela n’était pas le point de départ du film, ce n’est pas le sujet central, mais c’est devenu le point le plus touchant pour moi à titre personnel.

Le processus de création de ce film m’a fait (re)découvrir ce que veut dire pour moi faire de la fiction et, par conséquent, faire du cinéma : une constante (re)découverte des choses, un va-et-vient entre la perte et la reprise du contrôle.

Roberto Liebenthal, María Julia Brunon, Andrea Mercedes Gallo – Estudio de Danzas, Fernanda Cavero, Antonia Terrizzano, Leonel Ostrovsky, El Pampero Cine, Mercedes Gaviria, Marcos Canosa, Mariana Parga, Madeleine Van Doren, Daniel Dobbels, Camila Rodríguez Triana, Hai-Wen Hsu, Alex Verhaest, Marina Smorodinova, Blanca Camell Galì, Yohei Yamakado, Sebastián Agulló, Joakim Hultin

Melisa Liebenthal
Melisa Liebenthal Argentine, Allemagne
Promotion Michelangelo Antonioni

Melisa Liebenthal (1991) est réalisatrice et vit entre l’Argentine et la France. Son premier film Las lindas (2016), a gagné des prix aux festivals internationaux de Rotterdam, BAFICI et Asterisco LGBTIQ (Buenos Aires); et a été en compétition à Torino, Edinburgh, Seattle, Queer Lisboa, entre autres. Actuellement, elle travaille sur son deuxième long-métrage, El rostro de la medusa (2019), produit avec le soutien de Hubert Bals Fund et du BAL - BAFICI.

Cursus

2017-2018 Film : El rostro de la medusa / The face of the jellyfish (work in progress, long métrage, Argentine)
2017 Film : Patio / Backyard (court métrage, Argentine-Cuba)
2016 Diplôme en Procès Créatif Essayistique: Nouvelles Catégories d’Investigation et d’Expérimentation – Master en Film d’Essai à EICTV de San Antonio de los Baños, Cuba
2016 Film : Las lindas / The pretty ones (long métrage, Argentine, Bright Future Award à Rotterdam 2016, Meilleure Direction à BAFICI 2016, Meilleur Film à Asterisco 2016)
2015 Cours annuel en Montage et Structure Dramatique – Pulso Postproduction, Buenos Aires
2009-2015 Maîtrise en Réalisation Cinématographique – Universidad del Cine (FUC), Buenos Aires

Production : Le Fresnoy, Studio national des arts contemporains