Swatted
Ismaël Joffroy Chandoutis (FR)
Swatted
Film -

Des joueurs en ligne racontent leurs difficultés à échapper au "swatting", un phénomène de cyber-harcèlement qui menace leur vie à chaque partie. Les événements prennent forme à travers des vidéos youtube et des images vectorielles issues d'un jeu vidéo.

Faire un film où l’action prend forme dans le flux d’internet, c’est s’ouvrir à tous les possibles de mise en scène. C’est l’avantage de pouvoir créer sans caméra et sans tournage. Le récit s’est donc construit directement au montage, à partir d’interviews et de vidéos trouvées sur le web. J’ai également utilisé un jeu vidéo pour générer un espace abstrait qui est à la fois un paysage mental et l’épicentre narratif du film. La partie animation a notamment été créée à partir d'un programme qui modifie l'affichage du jeu vidéo GTA V et que j'ai développé spécialement pour le film.

Merci à Benjamin Hameury, Bérengère Gimenez, Valérie Gimenez, Maël Delorme, Céline Perreard, Alban Cayrol, Paul Heintz, Lucas Le Bart, Nikos Dalton Appelquist, Agathe Hervieu, Guylaine Huet, Éric Prigent, Sophie Chandoutis, Dominique Troisville pour leur aide, leur implication dans le projet et leur soutien.

Ismaël Joffroy Chandoutis
Ismaël Joffroy Chandoutis France
Promotion Chantal Akerman

Né en en France en 1988. Diplômé de l’INSAS (Belgique) en montage, de l'école supérieure d'art Sint-Lukas (Belgique) en réalisation ainsi que du Fresnoy (France). Ismaël Joffroy Chandoutis explore un cinéma à la frontière des genres. Ses films questionnent la mémoire, le virtuel, la technologie et les espaces intermédiaires entre les mondes, entre les mots. Il se fait connaître en tant que réalisateur avec son film Ondes noires qui a été présenté dans de nombreux festivals internationaux, tels que l’IDFA (Pays-Bas), le Festival du court métrage de Clermont-fd, le festival du court de Regensburg (Allemagne) etc. Le film a également reçu de nombreuses récompenses, notamment le Prix Festivals Connexion Auvergne Rhône Alpes à Clermont-Ferrand, le grand prix et le prix du jury jeune au festival de Regensburg. Ismaël est également chef monteur. Actuellement, il vit et travaille à Paris.

Cursus

Master audiovisual art – École supérieure des arts Sint-Lukas, Bruxelles, Belgique. Licence montage, INSAS – Institut National Supérieur des Arts du Spectacle, Bruxelles, Belgique.

2017
Ondes noires

2016
Noir Plaisir, présenté lors de la Biennale de l’Image en Mouvement, Centre d’Art Contemporain de Genève Festival Chalon Tout Court
Ficeg – Festival international du film étudiant de Grenoble

2015
Fu:bar, exposition collective, Siva Galerija, Zagreb, Croatie
Sous couleur de l’oubli (Digital Memories)
KurzFilm Festival Hamburg, Festival Signes de nuit, IVAHM festival… etc.

Production : Le Fresnoy, Studio national des arts contemporains