David Ayoun

Danse /// Fragment

+ d'infos

Alexandru Petru BǎdeliȚǎ

Reisende auf einem Bein

+ d'infos

Patrick Bailly-Maître-Grand

Les Miroirs d'antan

+ d'infos

Yasmina Benabderrahmane

Bain céleste…

+ d'infos

Raphaële Bezin

Les états et empires de la Lune

+ d'infos

Sebastian Brameshuber

IN, OVER & OUT

+ d'infos

Iván Castiñeiras Gallego

Où est la jungle ?

+ d'infos

Kai Chun Chiang

Saveurs du Nord

+ d'infos

Thibaut Cordenier

(Wendt)

+ d'infos

Manon De Boer

On a Warm Day in July

+ d'infos

Pauline De Chalendar

À main levée

+ d'infos

Daniela Delgado Viteri

L’effet cocktail party

+ d'infos

Régina Demina

L’Avalanche

+ d'infos

Gabriel Desplanque

De si gracieux sourires

+ d'infos

Vincent Dieutre

Trilogie de nos Vies Défaites

+ d'infos

Ramy Fischler

L'image éclaire

+ d'infos

Noé Grenier

Look Thru Other Side

+ d'infos

Paul Heintz

Non contractuel

+ d'infos

Daphné Hérétakis

Save my Soul

+ d'infos

Chia-Wei Hsu

Ruins of the Intelligence Bureau

+ d'infos

Jorge Jácome

A GUEST + A HOST = A GHOST

+ d'infos

Dane Komljen

L'année où les satellites naissaient

+ d'infos

Efthimis Kosemund Sanidis

Lumière Incréée

+ d'infos

Kate Krolle

Silence will close behind us

+ d'infos

Riikka Kuoppala

And that's all I remember

+ d'infos

Mathilde Lavenne

Focus on Infinity

+ d'infos

Marie Lelouche

I am walking in

+ d'infos

Chao Liang

Chaque fois qu’on se dit au revoir

+ d'infos

Randa Maroufi

Le Park

+ d'infos

Guillermo Moncayo

L'Horizon des événements

+ d'infos

Raphael Moreira Gonçalves

Rouge Ultra

+ d'infos

Faye Mullen

Par la suite, je ne pensais à ça qu’avec moi-même

+ d'infos

Hanako Murakami

La parfaite

+ d'infos

Akiko Okumura

Flying phosphorus and shooting stars

+ d'infos

Léo Pacquelet

Excroissance

+ d'infos

Isabel Pagliai

Isabella Morra

+ d'infos

Bárbara Palomino Ruiz

Cross patterns: paths to be able to return

+ d'infos

Jonathan Pêpe

Exo-biote

+ d'infos

Arnaud Petit

I.D.

+ d'infos

Justine Pluvinage

Cuisine Américaine

+ d'infos

Maral Pourmandan

Arash

+ d'infos

Gilles Ribero

Ligne de fuite

+ d'infos

David Rodes

Céos | Phoébé

+ d'infos

Thibaut Rostagnat

Rituel du pantin

+ d'infos

Abtin Sarabi

Âhlé Hava - Les habitants du vent

+ d'infos

Gwendal Sartre

À l'Origine une Forteresse

+ d'infos

Clio Simon

Diable écoute

+ d'infos

Eszter Szabó

L'anatomie du troupeau

+ d'infos

Cyril Teste

Nobody

+ d'infos

Rajwa Tohmé

WAJD

+ d'infos

Lukas Truniger

Déjà Entendu | An Opera Automaton

+ d'infos

Sophie Valero

Tu es un souvenir qui bouge

+ d'infos

Kevin Voinet

Traversée

+ d'infos

Fabien Zocco

A Mind-Body Problem

+ d'infos

Bárbara Palomino Ruiz

Cross patterns: paths to be able to return

installation

Installation inspirée par la création et la polysémie des dessins géométriques appelés Kené du peuple autochtone Shipibo-Conibo d'Amazonie péruvienne et par mon intérêt pour l'évolution de la technologie, à partir de plusieurs méthodes de navigation antérieures à l'invention de l'écriture, d'anciennes techniques textiles et d'anciens mécanismes de représentation.

Les Shipibo-Conibo ont établi un lien étroit entre toutes choses à partir d'une réflexion métaphorique et d'un modèle de temps génératif, dans lequel le passé peut être « fabriqué » à partir d'une manipulation d’éléments du présent. Dans les années 1980, un anthropologue allemand a proposé que les « chamans » Shipibo apprennent à chanter les dessins, comme si les tracés des motifs brodés sur les textiles ou peints sur les surfaces étaient des lignes sonores. Cette idée de « motifs chantés », de dessins pouvant être chantés comme s'il s'agissait de musique codée, n'existait pas dans la vie des Shipibo-Conibo avant que les anthropologues ne la leur suggèrent. Cette tradition inventée allait pourtant se répandre et commencer à devenir réalité. Les dessins géométriques créés par les Shipibo-Conibo reflètent leur vision du monde. Ils sont également interprétés comme des « motifs de chemins », des cartographies de leur espace physique et imaginaire.

  • In situ
  • In situ
  • In situ
  • In situ
  • Teaser

Partenaires

  • Consejo Nacional de la Cultura y las Artes Nuestra misión

Promover un desarrollo cultural armónico, pluralista y equitativo entre los habitantes del país, a través del fomento y difusión de la creación artística nacional; así como de la preservación, promoción y difusión del patrimonio cultural chileno, adoptando iniciativas públicas que estimulen una participación activa de la ciudadanía en el logro de tales fines.

El Consejo fue creado por la Ley 19.891, que entró en vigencia el 23 de agosto de 2003, y fue promulgada el 31 de julio del mismo año por el entonces Presidente Ricardo Lagos Escobar. El 23 de agosto fue publicada en el Diario Oficial.

Source: http://www.cultura.gob.cl/institucion/quienes-somos/
  • Fondo Formación Becas y Pasantías(Partenaire)

  • L'association Shane (Association à but non lucratif, humanitaire, apolitique et non confessionnelle)

OBJECTIFS :

En Amazonie péruvienne :

Permettre aux populations des communautés indiennes shipibo-conibo de l'Ucayali 

- de préserver et valoriser leur patrimoine immatériel et naturel qui fait partie des trésors de l'humanité
- d'accéder à une vie matérielle décente, maintenir leur survie et leur développement sur leurs lieux d'existence et d'acquérir  -des connaissances technologiques récentes.
-de lutter contre la déforestation, la pollution et l'appropriation étrangère des richesses naturelles (plantes médicinales, minéraux, eau, pétrole).

En Europe : 

-faire connaître ce peuple pour sa richesse culturelle

Les savoirs indigènes ancestraux nous offrent dans de nombreux domaines une mine de connaissances acquises au cours de siècles d'expérience humaine: médecine et connaissance des plantes, savoir-faire artisanal, littérature à travers les légendes, mythes et histoire de leur peuple, chants, musique et danses traditionnelles, peintures, sculptures, etc…

Les communautés concernées par l'objectif de
  • FONDART (Chili) Apoyo para artes visuales, fotografía, nuevos medios, teatro, danza, artes circenses, artesanía, diseño y arquitectura.
Apoyo para proyectos del sector audiovisual.

source: www.fondosdecultura.gob.cl/fondos/fondart/
Bárbara Palomino Ruiz

Bárbara Palomino Ruiz

Née en 1982 à São Paulo, Brésil. Vit et travaille entre la France et le Chili. Diplômé en Arts Visuels et titulaire en Art Textile à l’Université du Chili, Santiago, Chili.

2012 : Galerie AFA, Techné, Santiago, Chili.

2012 : Ch.ACO-Finlandia, Objetos Inventados 1. Entonador de Ruido, Santiago, Chili.

2011 : Musée National des Beaux-Arts de Santiago (MNBA), Memoria de la Imagen. Arte Textil Contemporáneo, Santiago, Chili.

2011 : Central Museum of Textiles, 13th International Triennial of Tapestry, Lodz, Pologne.

Remerciements

David Ayoun, Bernd Brabec de Mori, Sebastian Brameshuber, Sébastien Cabour, Pauline de Chalendar, Valérie Delhaye ; Daniel Dobbels, Christophe Gregorio, Kate Krolle, Jacky Lautem, Barbara Merlier, Metalu.net (notamment Jean-Marc Delannoy et Antoine Rousseau), Paola Moreno, Pamela Palomino, Arnaud Petit, Éric Prigent, Cyprien Quairiat, Patricia Ruiz, Massimiliano Simbula, Blandine Tourneux, Pierre Urban, Madeleine Van Doren, Kevin Voinet

Événements


jeudi 01 janvier à 01:00

jeudi 01 janvier à 01:00

jeudi 01 janvier à 01:00

jeudi 01 janvier à 01:00

jeudi 01 janvier à 01:00

jeudi 01 janvier à 01:00

jeudi 01 janvier à 01:00

Le Fresnoy


LE FRESNOY - STUDIO NATIONAL DES ARTS CONTEMPORAINS

DÉCOUVRIR un lieu de création unique

Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains a ouvert en octobre 1997 à sa première promotion d’étudiants, dans un bâtiment de l’architecte franco-américain Bernard Tschumi, qui sauvegarde par ailleurs les espaces d’un ancien établissement de distractions populaires situé à Tourcoing, dans le Nord de la France, et dont il a hérité son appellation familière : Le Fresnoy.

Son implantation au cœur de l’agglomération lilloise le place à égale distance de Paris, de Rotterdam et de Londres, au voisinage de Bruxelles, dans une aire géographique communément désignée comme un carrefour de l’Europe. Sur mission du Ministère de la Culture (Délégation aux Arts Plastiques), la conception de cette institution de formation artistique et audiovisuelle originale et de haut niveau fut confiée dès octobre 1987 à Alain Fleischer, qui en assume aujourd’hui la direction. Le projet artistique et pédagogique, qui fit l’objet de diverses expertises et validations, fut définitivement approuvé par Jack Lang, Ministre de la Culture, en juin 1989 et la construction du bâtiment classée dans la catégorie des Grands Travaux. Si les slogans qui servirent à évoquer le projet du Fresnoy - Studio national pendant la période de sa gestation furent un "Bauhaus de l’électronique", un "Ircam des arts plastiques" ou encore une "Villa Médicis high-tech", Le Fresnoy a plus précisément pour mission de compléter le dispositif français des enseignements artistiques et audiovisuels par un pôle d’excellence dont le programme pédagogique met en avant le croisement des disciplines, la production d’œuvres en grandeur réelle avec des moyens de production professionnels, l'accompagnement par des artistes professeurs invités, choisis parmi les créateurs reconnus sur la scène nationale et internationale, et enfin, dans un cursus pédagogique de deux années, le passage des outils, des supports et des langages aujourd’hui traditionnels de la modernité (cinéma, photographie, vidéo, création sonore et musicale) à l’univers des technologies émergentes et des arts numériques. A cette pédagogie multi et transdisciplinaire de la production et du passage à l’acte créateur, s’articule un programme de conférences et d’ateliers (théoriques, historiques, techniques), ainsi qu’une politique de présentation et de diffusion des œuvres réalisées : expositions et programmations au Fresnoy même, lors de la manifestation annuelle Panorama, mais aussi hors-les-murs dans les nombreux événements (biennales, festivals, expositions, etc.) où sont invitées les productions du Fresnoy - Studio national, ainsi que dans les institutions culturelles françaises et étrangères qui lui sont associées par des programmes d’échanges ou dans le cadre d’hommages rendus aux créations de ses jeunes artistes.

LE FRESNOY - STUDIO NATIONAL DES ARTS CONTEMPORAINS

DISCOVERING a unique space for creation

Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains welcomed its first class of students in October 1997. Designed by the Franco-American architect Bernard Tschumi, its structure incorporated and preserved the spaces of an old popular dance hall and entertainment centre, Le Fresnoy, from which it takes its unofficial name.

Located in the northern French town of Tourcoing, at the heart of Greater Lille, equidistant from Paris, Rotterdam and London and close to Brussels, it stands in a region commonly recognised as one of the major European crossroads. In October 1987 the French Ministry of Culture (Délégation aux Arts Plastiques) entrusted the conception of a future centre for advanced artistic and audiovisual training to Alain Fleischer, who is now its director. After several phases of expert appraisal and validation, his project was given final approval by the then Minister of Culture, Jack Lang, and classified as one of the government’s Grands
Travaux (major projects). During its gestation period, the Studio national was described as an electronic Bauhaus, an Ircam of the visual arts and a hi-tech Villa Medicis. Looking beyond these rather simple slogans, the mission of Le Fresnoy is to complement and complete France’s existing artistic and audiovisual training structures by offering a pole of excellence whose teaching programme puts the emphasis on interdisciplinarity, the production of full-scale works using professional equipment, a lively teaching staff including a regularly changing faculty of visiting professors who are also renowned French and international artists and, finally, a two-year programme that leads students from the traditional tools and languages of modernity (cinema, photography, video, sound and music) to the world of contemporary technologies (multimedia and digital resources). This multi-and cross-disciplinary training in production and creation is underpinned by a programme of lectures and workshops covering theory, history and technique and by a pro-active approach to showing and touring the works produced. Thus not only does Le Fresnoy put on its own programmes and exhibitions during its annual Panorama event, but works by its students are shown at numerous biennials and festivals to which the Studio national is invited, as well as at French and foreign cultural institutions linked with Le Fresnoy through exchange programmes or in the framework of tributes to the work of its young artists.

En savoir plus...

Learn more...

Plaquette institutionelle (PDF) Institutionnal booklet (PDF) Canal Studio (PDF) Procédure d'admission (PDF) Application procedure (PDF)
www.lefresnoy.net
Sites de Panorama :
5 - 6 - 7 - 8 - 9/10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16

Groupes et scolaires


Consulter le programme des activités à destination des groupes scolaires (PDF)

Visites enseignants

  • Mercredi 23 septembre à 14h30
  • Samedi 26 septembre à 14h30

Visites guidées et ateliers.

Consulter le programme des activités à destination des groupes scolaires (PDF)
Informations / réservations : 03 20 28 38 04 / lmenard@lefresnoy.net

Informations Pratiques


HORAIRES D'OUVERTURE

Mercredi, jeudi, dimanche : 14:00 - 19:00
Vendredi, samedi : 14:00 - 21:00
Fermeture le lundi et le mardi

OPENING TIMES

Wednesdays, Thursdays, Sundays : 2pm to 7pm
Fridays, Saturdays: 2pm to 9pm

TARIFS EXPOSITION

Tarif normal : 4 €
Tarif réduit : 3 € (demandeurs d'emploi, étudiants, carte séniors, détenteurs du pass LilleMAP)
Tarifs de groupe : 1,50 € (à partir de 11 personnes)

Conditions de gratuité : La gratuité concerne les enfants jusqu'à 12 ans inclus, les bénéficiaires du RSA, journalistes, professeurs et étudiants des écoles des Beaux-Arts, histoire de l'art, arts plastiques et cinéma, membres du Ministère de la Culture, Direction de la culture, du Conseil régional, Service Action Culturelle de la Mairie de Tourcoing, membres de l'association " les amis du Fresnoy".

Gratuit chaque dimanche pour tous

EXHIBITION TICKETS

Admission: 4 €
Concessions: 3 € (job seekers, students, 13-18 yrs, seniors, family card)
Groups: 1,50 € (from 11 persons)

Free admission: free admission for children under age 18, RSA holders, journalists, teachers and students of Fine art, history of art and film studies, staff of the Ministry of Culture, Culture departments of the Conseil régional and City of Tourcoing, members of the "Friends association of Le Fresnoy"

Exhibition free on Sundays

LA C’ART

« La C’Art » offre un accès illimité pendant un an aux collections et aux expositions temporaires des 5 institutions du réseau Lille MAP, le Palais des Beaux-Arts, La Piscine, le LaM, le MUba et Le Fresnoy – Studio national, pour 30 € seulement.
Tarifs : solo 30 € / duo 45€ / - de 26 ans 15€ / gratuité pour les bénéficiaires des minima sociaux sur justificatifs.
Achat en billetterie dans les 5 institutions partenaires ou sur internet :
www.lacart.fr

LIBRAIRIE BOOKSTORMING

La librairie est accessible aux horaires d'ouverture de l'exposition.

BOOKSTORE

The bookstore is opened during the public opening hours.

COMMENT SE RENDRE AU FRESNOY

Métro : Alsace, ligne 2
Bus : Ligne 30 direction Forest rue de Tressin

De Paris ou Lille : Autoroute A22/N227 direction Villeneuve d'Ascq / Tourcoing, sortie 11 vers voie rapide (D 656) direction Tourcoing blanc-seau et sortie 9 "Le Fresnoy-Studio national".

De Gand ou Bruxelles : Autoroute A22/N227 direction Lille, sortie 13 a vers Croix-Wasquehal, puis direction Roubaix, et sortie 9 "Le Fresnoy-Studio national".

GETTING TO LE FRESNOY

Metro: from Lille or Tourcoing, Line 2 “Alsace” station
Bus : Ligne 21 toward Forest rue de Tressin Le Fresnoy station

From Paris or Lille: take motorway toward Roubaix / Villeneuve d’Ascq, then on expressway, follow Tourcoing Blanc-Seau to exit 9, “Le Fresnoy-Studio national”

From Ghent or Brussels: take motorway toward Lille, exit 13 to Croix-Wasquehal, then follow "Roubaix" to exit 9, “Le Fresnoy-Studio national”

RESTAURANT

Le restaurant Le Festival est ouvert du lundi au vendredi, midi et soir, le samedi soir (fermetures le samedi midi et le dimanche).
T : +33(0)3 20 28 39 75

RESTAURANT

The restaurant “Le Festival” is open from Monday to Friday, lunchtime and evenings, and Saturday evening (closed Saturday lunchtime and Sundays).
T: +33(0)3 20 28 39 75