Message d'erreur

  • Notice : Trying to get property of non-object dans include() (ligne 3 dans /mnt/storage/www/websites/lefresnoy.net/drupal/drupal-public/sites/prod/themes/babylon/templates/field--field_main_images--page.tpl.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans include() (ligne 3 dans /mnt/storage/www/websites/lefresnoy.net/drupal/drupal-public/sites/prod/themes/babylon/templates/field--field_main_images--page.tpl.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans include() (ligne 3 dans /mnt/storage/www/websites/lefresnoy.net/drupal/drupal-public/sites/prod/themes/babylon/templates/field--field_main_images--page.tpl.php).

Newsletter

Living Lab transfrontalier

Le Fresnoy

https://crossborderlivinglabs.eu/

Le projet Interreg France-Wallonie-Vlaanderen intitulé C2L3Play - Cross Border Living Lab est un programme de coopération transfrontalière financé par l’Union Européenne. Il vise à connecter les living labs ou initiatives proches, issues des 3 régions transfrontalières (Hauts-de-France, Flandre, Wallonie), autour des Industries Culturelles et Créatives. Un living lab est avant tout un espace conçu pour faciliter la co-création de biens ou de services innovants, en lien direct avec les utilisateurs finaux. Le living lab permet également de confronter des résultats de projets de recherche, de prototypes avec l'utilisateur final, qu'il soit une entreprise ou un citoyen.

Chercheurs, citoyens, créateurs, entrepreneurs transfrontaliers : tous ces acteurs travaillent en synergie pour permettre l’innovation, la création artistique ou entrepreneuriale, la mise en commun, l’accroissement et le transfert de compétences et d’expertises dans des secteurs stratégiques pour l'inter-région.

Pour accompagner le développement de ces projets transfrontaliers, ce sont 3.020.751 euros qui seront injectés dans la dynamique C2L3Play, qui se veut vertueuse. Le Cross Border Living Lab a en effet pour objectif de perdurer au-delà de la durée du projet Interreg France-Wallonie-Vlaanderen qui le voit naître.

Le Cross Border Living Lab a pour objectif d’offrir à un maximum de porteurs de projets la possibilité de solliciter un accompagnement autour de thématiques identifiées et jugées stratégiques pour l’inter-région.

Pour ce faire, tous les 4 mois, un appel à projets générique est lancé via les outils de communications des partenaires et via le site internet www.crossborderlivinglabs.eu à destination de tout entrepreneur (particulier, startup, TPE/PME en croissance) désirant développer des projets artistiques, technologiques ou économiques s’intégrant dans l’une des thématiques suivantes : 

  • - Transmédia (contenus et technologies immersives et interactives),
  • - Industries Culturelles et Créatives dans l’éducation,
  • - Espaces publics intelligents,
  • - Performances digitales, 
  • - Tourisme mobile,
  • - E-commerce dans les Industries Culturelles et Créatives

Le programme Interreg France-Wallonie-Vlaanderen

Le programme Interreg France-Wallonie-Vlaanderen est un programme de coopération transfrontalière qui permet de favoriser les échanges économiques et sociaux entre quatre régions frontalières : les régions Hauts-de-France et Grand Est en France ; la Wallonie, la Flandre occidentale et orientale en Belgique. Il vise à associer des compétences communes tout en valorisant les richesses de chaque région concernée, et ce, au bénéfice des populations de la zone (10,5 millions d’habitants). Le projet C2L3Play s’inscrit dans le l’axe « Améliorer et soutenir la collaboration transfrontalière en recherche et innovation ».

Pour en savoir plus sur le programme de coopération transfrontalière Interreg France-Wallonie-Vlaanderen : http://www.interreg-fwvl.eu/

Le portefeuille GoToS3 dans lequel s’inscrit le projet C2L3Play

L’objectif du portefeuille GoToS3 est le développement économique des PME. Comment ? En accompagnant les entreprises et les porteurs de projet du territoire transfrontalier, en leur proposant des formations collectives, en les mettant au cœur de la valorisation des recherches. Découvrez les 16 projets du portefeuille !  S3 signifie « Smart Specialisation Strategy », ou stratégie de spécialisation intelligente. Suivant la stratégie de l’Union européenne Europe 2020, chaque région européenne a établi sa propre stratégie en fonction des forces et des atouts de son territoire. La région transfrontalière Hauts-de-France, Flandres, Wallonie, a établi 6 domaines communs aux 3 versants et aux projets du portefeuille. Les projets rassemblent une petite centaine d’opérateurs : fédérations professionnelles, agences de développement, pôles de compétitivité et d'excellence, universités et écoles, centres de recherche et centres techniques, collectivités territoriales. GoToS3 consolide l’écosystème de l’innovation, convaincu que de cette dernière naît des rencontres et d’échanges entre différents secteurs : c’est l’innovation transsectorielle.

Pour en savoir plus sur GoToS3 : www.gotos3.eu

 


Avec le soutien du Fonds européen de développement régional / Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling

 

 

Appel à projet à destination des doctorants et chercheurs scientifiques

Ecole

Télécharger l'appel à projet

Note : le masculin est utilisé sans discrimination et exclusivement pour alléger le texte

Objet : Accueil d’un scientifique au sein du Fresnoy, pour une année universitaire.

Le Fresnoy-Studio national des arts contemporains lance un appel à candidatures à l’adresse des doctorants et des chercheurs scientifiques qui souhaiteraient développer un projet en rapport avec leur activité de recherche, tout en s’immergeant dans un environnement artistique, et en bénéficiant de moyens de productions audiovisuelles de haut niveau.

Cet appel, lancé pour la deuxième année consécutive, s’inscrit dans le prolongement des initiatives engagées depuis une dizaine d’années par Le Fresnoy en vue de rapprocher artistes et scientifiques (accompagnement technologique des projets des artistes étudiants par des laboratoires de recherche ; constitution d’un groupe de recherche et création mixte art / science ; exposition au Palais de Tokyo, colloque au Collège de France sur le thème « Le rêve des formes »).

Il est attendu un projet de nature scientifique, ou dont les enjeux intéressent la science. Le candidat participera au cursus proposé aux artistes étudiants et bénéficiera pour son projet des mêmes moyens de production que ces derniers.

CONTEXTE ET ENJEUX

La recherche scientifique, si elle s'exprime en premier lieu par des publications, s'accompagne dans certains cas de réalisations qui, au-delà d’être de simples illustrations ou produits dérivés, participent intégralement à l’activité de recherche : la construction d’une machine ou d’un dispositif expérimental en vue d’une expérience ou d’une étude empirique, l'invention d'une nouvelle technique, la mise en évidence expérimentale de nouvelles propriétés de la matière, ou encore l'utilisation de moyens audiovisuels à des fins de preuve, d’enregistrement et de démonstration en sont quelques exemples.

L’histoire des sciences nous offre une illustration de leur grande variété : la chronophotographie, l’étude de l’écoulement des fluides, la découverte du kevlar, de l'holographie ou des rayons X, les films ethnographiques réalisés par l'anthropologie visuelle, les films d’éthologie (étude des comportements humains et animaux), de psychologie ou de psychiatrie (étude de l’autisme), l'étude empirique de la formation des dunes, les modèles mathématiques prenant la forme de sculptures aux vertus didactiques, les robots animaux au pouvoir évocateur réalisés par les premiers cybernéticiens, la modélisation visuelle de données massives et leur manipulation, la sonification du génome pour découvrir des gènes, les carnets d’observations en botanique ou les dessins précurseurs à l’invention d’un standard pour la représentation visuelle des protéines, les environnements de simulation écologiques ou économiques...

Les inventions scientifiques doivent souvent mettre en œuvre des solutions techniques inexistantes ou ne se conformant pas aux normes imposées par l’industrie. Elles sont la manifestation d’une ingéniosité technique qui se trouve être assez proche des modes opératoires artistiques et audiovisuels. L’évolution spectaculaire des technologies de production d’images et de sons (infographie, synthèse de la parole, réalité augmentée, etc.) peuvent être mises à profit dans le cadre de démarches et de recherches scientifiques. Par ailleurs, il arrive souvent que le dialogue avec des artistes ouvre aux scientifiques, centrés en premier lieu sur les objectifs de leurs recherches, des perspectives auxquelles ils n’avaient pas  songé.

L'appel du Fresnoy a ainsi pour objet de proposer un déplacement de ces pratiques, motivées avant tout par des enjeux scientifiques, au sein d’un milieu artistique et audiovisuel. Ce nouvel environnement d’accueil est à même de permettre au candidat d'explorer les dimensions esthétiques et narratives de son travail, d’en tester la bonne transmission dans un langage pertinent au contact de jeunes artistes et d'en éprouver la réception par un public extra-scientifique.

PROFIL DES CANDIDATS

L'appel s'adresse aux chercheurs scientifiques en activité dans un laboratoire ainsi qu’aux doctorants en science, sans aucune restriction concernant le champ disciplinaire (physique, chimie, biologie, anthropologie, archéologie, médecine, géologie, psychologie, sociologie, éthologie humaine et animale, mathématiques, astrophysique, etc.).

Les candidats doivent être âgés de moins de 35 ans, pouvoir justifier d’une pratique de recherche scientifique (affiliation à un laboratoire de recherche, publications académiques) et se libérer de leurs activités professionnelles pendant la durée du séjour ou être en mesure de déplacer cette activité pour qu’elle puisse se dérouler dans le cadre offert par Le Fresnoy.

Ils doivent, de préférence, pouvoir être présents en permanence au Fresnoy lors des trois premiers mois de l’année scolaire (octobre à décembre) sur lesquels se concentre la majeure partie des activités pédagogiques.

Le lauréat aura en effet accès à l’ensemble du programme pédagogique, auquel il participera au même titre que les étudiants artistes. Seule la nature (scientifique) de sa production est censée différer.

Il bénéficiera en particulier d’un financement de 8400€ exclusivement réservé à la mise en œuvre de son projet (frais de voyage, rémunération de collaborateurs techniques ou artistiques, etc.) auquel s’ajoutent l’accès gratuit à tous les équipements de production et de postproduction du Fresnoy, et l’accompagnement à la production par un professionnel.

PROCESSUS DE SÉLECTION

La sélection se fait sur dossier par un jury composé pour moitié de chercheurs scientifiques, pour moitié de la direction et de l’équipe du Fresnoy.

Le dossier de candidature devra comporter l’ensemble des pièces suivantes :

- une description du projet de 3 pages maximum précisant la période de travail souhaitée
- une documentation visuelle des travaux de recherche antérieurs
- un Curriculum Vitae
- une lettre d’intérêt

Les candidatures sont à envoyer par courrier électronique à l’adresse suivante :  appel_scientifique@lefresnoy.net ou sur ce formulaire en ligne.

Un accusé de réception vous sera transmis.

Toute demande d’information peut-être adressée à Valérie Delhaye par mail (à la même adresse) ou par téléphone (03 20 28 38 53).

CALENDRIER

15 mai 2019 : date limite d’envoi des candidatures

début juin 2019 : jury et communication des résultats

octobre 2019 – juin 2020 : programme et calendrier de travail pendant la période de l’année universitaire (à préciser par le candidat)

À PROPOS DU FRESNOY

Le projet pédagogique du Fresnoy-Studio national des arts contemporains est fondé sur le passage à l'acte créateur, avec des moyens techniques professionnels et avec l'accompagnement d'artistes éminents, dans un champ largement multidisciplinaire.

Si la culture de référence est celle des langages audiovisuels (photographie, cinéma, vidéo), un fort tropisme vers les langages et les technologies des arts numériques, dans le spectre le plus large, caractérise l'organisation du cursus, sur deux années.

À la production s'articule une activité spéculative (historique, théorique, critique), grâce à des cycles de conférences, à des programmations cinématographiques, à des rencontres, des colloques, des ateliers, régulièrement organisés.

Call for projects from doctoral students and researchers

Ecole

Donwload the document

The residency: Le Fresnoy will host a researcher for the duration of a university year.

Le Fresnoy-Studio National des Arts Contemporains is calling for applications from researchers interested in working on a project related to their research interest in an artistic environment that offers advanced audiovisual production tools.

This will be the second consecutive year for this residency which is part of the efforts taken by Le Fresnoy over the last ten years to bring together artists and scientists (technological support of student/artist projects by research laboratories; creation of an mixed arts/sciences research group, exhibition at the Palais de Tokyo, symposium at the Collège de France on “The Dream of Forms”, etc.).

The chosen project will be scientific, or involve questions that touch on scientific concerns. The researcher will follow the same courses as Le Fresnoy artist/students and enjoy the same production resources for their project.

CONTEXT AND GOALS

While the main forum for scientific research is specialist publication, in some cases such research also involves the creation of objects or devices that, rather than simple illustrations or by-products, are an integral part of the research process itself: the construction of a machine, say, or of an experimental apparatus to be used for an experiment or empirical study, the invention of a new technique, the experimental demonstration of the new properties of a material, or again the use of audiovisual equipment for the purposes of testing, recording or demonstration.

The history of the sciences shows just how varied these developments can be: chronophotography, fluid dynamics, the discovery of Kevlar, holography or X-rays, ethnographic films based on visual anthropology, films in ethology (study of human and animal behaviours), psychology or psychiatry (the study of autism), the empirical study of dune formation, mathematical models taking the form of didactic sculptures, evocative animal robots created by the first cyberneticians, the visual modelling of mass data and its manipulation, sonifying the genome in order to discover genes, notebooks of botanical observations, or drawings used to prefigure a standard for the visual representation of proteins, environments for ecological or economic simulations, etc.

Scientific inventions often require their own specifically created technical solutions or ones that are outside industrial norms. They are the manifestation of a technical ingenuity that is often fairly close to the way artists and audiovisual creators go about their work. The spectacular evolution of technologies for the production of images and sounds (infographics, speech synthesis, augmented reality, etc.) can be harnessed to scientific processes and research. Often, indeed, the dialogue with artists offers scientists perspectives that the concentration on their specific objects and research subjects had not revealed.

The aim of this project at Le Fresnoy it to place these practices, built primarily around scientific questions, in an artistic and audiovisual context. This new host environment will enable the chosen researcher to explore the aesthetic and narrative dimensions of their work and to test the efficacy of its transposition into a communicative language with young artists and with a non-scientific public.

CANDIDATE REQUIREMENTS

This residency is intended for scientific researchers working in a laboratory and for doctoral students in the sciences, in any discipline (physics, chemistry, biology, anthropology, archaeology, medicine, geology, psychology, sociology, human and animal ethology, mathematics, astrophysics, etc.)

Candidates must be aged under 35 and be able to demonstrate their research credentials (affiliation to a research laboratory, academic publications) and ensure that they will be free of their professional activities for the duration of their residency, or, failing that, will be able to continue those activities within the context and facilities offered by Le Fresnoy).

They will, preferably, be able to be permanently present at Le Fresnoy for the first three months of the school year (October to December), which is when most of the teaching is concentrated.

The chosen candidate will in effect have access to the complete teaching programme, and will participate in the same way as the other students. The only difference should be the (scientific) nature of their production.

The candidate will be attributed the sum of 8,400€ to be used exclusively on their project (travel expenses, remuneration of technical or artistic collaborators, etc.). They will also enjoy free access to all production and postproduction equipment at Le Fresnoy, with support from a professional production technician.

SELECTION PROCESS

The candidate will be selected by a jury comprising scientific researchers and members of the team at Le Fresnoy, represented in equal numbers.

Applications must include the following:

- a description of the project (3 pages maximum) specifying the period required for the work.
- visual documentation of earlier research work.
- a CV
- a letter setting out the candidates’ interests and motivations.

Applications should be emailed to: appel_scientifique@lefresnoy.net or with the online form

A confirmation of reception will be returned.

For any further information please email Valérie Delhaye (same address) or call her on 03 20 28 38 53.

CALENDAR

15 May 2019 deadline for applications

early June jury deliberation and communication of results

October 2018 – June 2019 programme and working calendar integrated into the university year (to be finalised with the chosen candidate)

ABOUT LE FRESNOY

Teaching at Le Fresnoy-Studio National des Arts Contemporains is geared to the production of creative work using professional technologies and with the guidance of eminent artists in a broadly multidisciplinary context.

While the founding culture of the work is that of lens-based visual languages (photography, cinema, video), the two-year course is also very open to the languages and technologies of the digital arts over a wide spectrum.

Further, productive work is linked to exploratory intellectual work (history, theory, criticism), thanks to regularly organised cycles of conferences, cinematographic programmes, discussions, symposia and workshops.

Dans les salles cette semaine.

, , ,
vendredi 26 avril à 20h00
de Marie-Castille Mention-Schaar /2018
, , , ,
Du 26 au 28 avril
de Benoît Jacquot /2019
, , ,
Du 27 au 28 avril
de László Nemes /2019
, , ,
samedi 27 avril à 17h00
de Eric Tosti /2019
A partir de 6 ans
, , ,
dimanche 28 avril à 15h00
de Eric Tosti /2019
A partir de 6 ans