Falk Richter

Évènement
L'événement est terminé

Conférence de Nils Haarmann - lundi 30 novembre à 16h00 - salle Cocteau

Né en 1969 à Hambourg, Falk Richter est un des créateurs de théâtre les plus importants d’Allemagne. Il met en scène ses propres textes ainsi que ceux d’auteurs contemporains ou classiques. Il est aussi metteur en scène d’opéra. Dans sa pratique, il tisse et cherche sans cesse des liens de collaboration avec des compositeurs de musique électronique, des vidéastes ou des chorégraphes.

La conférence de Nils Haarmann, dramaturge à la Schaubühne et collaborateur de Falk Richter,abordera ce théâtre, à l’interface de l’écriture scénique et de la collaboration collective.


Né en 1983 à Essen, Nils Haarmann a suivi des études de lettres, d’arts du spectacle, de russe et d’économie en Allemagne dans les universités de Mayence, Bochum, Berlin et Paris. Au théâtre, il a travaillé comme assistant dramaturge au Schauspiel Essen et au théâtre Maxime Gorki à Berlin.
Il poursuit à partir de 2007 une recherche sur Heiner Müller et Robert Wilson avec Jean Jourdheuil. Dans le cadre de ce travail, il est «visiting researcher » à la Columbia University (New York) et travaille avec Robert Wilson au Watermill Summer programme 2008 (Long Island, NY). Il est membre du Dialogue d’avenir franco-allemand 2010.

Depuis 2010, il est dramaturge à la Schaubühne am Lehniner Platz de Berlin, où il travaille notamment avec Katie Mitchell, Jan-Christoph Gockel, Uta Plate, Peter Kleinert, Ivan
Panteleev, Friederike Heller, Wajdi Mouawad et Rodrigo Garcia.

Il co-traduit en français les pièces de Nis-Momme Stockmann (Lauréat Transfert Théâtral 2010, membre du jury 2011 et 2012) et enseigne à la Freie Universität Berlin. Avec Falk Richter, il collabore à la Schaubühne Berlin pour "For the Disconnected Child" (2013), "Never Forever" (2014) et "FEAR" (2015), pour les Masterclass de la Biennale di Teatro
Venise en 2014 et 2015 et pour "Complexity of Belonging" (2014) avec ChunkyMove, Melbourne Theater Company et Melbourne Theatre Festival.