Julien Prévieux

Ecole

Julien Prévieux, né en 1974, est artiste, metteur en scène et professeur à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Lauréat du Prix Marcel Duchamp 2014, Julien Prévieux a récemment montré son travail dans un certain nombre d’expositions personnelles et collectives au Centre Pompidou à Paris, au centre Art Sonje à Séoul, au MAC de Marseille, au RISD Museum of Art de Providence, au ZKM de Karlsruhe, à la 13e Biennale de Lyon ou encore à la 10e Biennale d’Istanbul. Ses performances ont été présentées à la Ménagerie de verre à Paris, au T2G à Gennevilliers ou encore à l’Usine C à Montréal.

Julien Prévieux s’est fait connaître avec ses Lettres de non-motivation, qu’il a adressées pendant plusieurs années à des employeurs en réponse à des annonces consultées dans la presse, détaillant les motivations qui le poussaient à ne pas postuler. En recourant à des formes d’expressions variées, de l’installation à la performance, il interroge les rationalités technologiques et économiques contemporaines dans leurs effets et leur emprise sur les corps individuels et collectifs. Les projets menés par l'artiste prennent souvent l'apparence de ce qu'ils dénoncent ; ils se fondent, s'approprient puis refusent, zélés mais moqueurs. Adoptant sciemment la posture de l’individu confronté à des pans entiers de la société qui, à bien des égards, se retrouvent déshumanisés, Julien Prévieux développe une stratégie de la contre-productivité, ou de ce que le philosophe Élie During nommait, à propos de sa pratique, le « contre-emploi ».

Ses films et performances récentes partagent un cadre de recherche commun prenant comme point de départ l’étude de l’influence des technologies sur les corps, et des méthodes de traductions artistiques similaires visant à faire réincarner par des performers des matériaux scientifiques. Par exemple dans Of Balls, Books and Hats, quatre interprètes donnaient à voir des expériences clés de l’apprentissage automatique. À la fois expérimentateurs et sujets d’expérience, les performers miment une gamme de processus d'apprentissage allant de la reconnaissance des mouvements sportifs aux techniques de négociation d’achat et de vente. Dans cet étrange laboratoire, les corps sont mécaniques et enfantins, précis et stupides, comme s’ils n’avaient qu’une conscience très vague des règles de la physique ou des règles sociales. Les dispositifs techniques imprègnent les corps, mais ils sont toujours absents ou évoqués sous la forme d’un bricolage sommaire. C’est l’impact de la computation généralisée sur les corps et leurs agencements qu’il s’agit de mettre en évidence, avec les moyens du bord.

À l’occasion de son année passée au Fresnoy, Julien Prévieux pense concrétiser deux projets. Dans la continuité de son travail mené autour des gestes et des mouvements, il envisage d’explorer les possibilités offertes par les évolutions récentes de la motion capture, de l’animation basée sur la physique et des programmes d’animation procédurale pour produire une forme documentaire et un outil de composition chorégraphique. À un autre niveau, il souhaite aboutir la forme filmique du projet Codex Spatium actuellement en cours de conception. Codex Spatium est une œuvre artistique interrogeant les règles et les lois qui régissent notre rapport à la propriété (propriété privée, publique, propriété sociale, droits d’accès, droits d’auteur, appropriation / non-appropriation, biens communs) prenant la forme d’un jeu et mobilisant une discipline peu connue du public, le droit de l’espace. Le film visera à rendre compte de différentes parties entre joueurs et se déroulera dans la réplique de la Station spatiale internationale.

Dans les salles cette semaine.

, , , , , , , , ,
Du 05 au 09 octobre
Ce jour
de Yusuke Hirota - 2020
À PARTIR DE 7 ANS
, , , , , , , , ,
Du 05 au 10 octobre
Ce jour
de Alice Winocour - 2022
vendredi 07 octobre à 20h00
Rencontre
, , , , , , , , ,
Du 07 au 09 octobre
de Brieuc Carnaille - 2022