Amanda

Film: 
Actualité
Tous publics
Format: 
Numérique
Coup de coeur: 
Texte coup de coeur: 

Lorsque le cinéma décide de revenir sur des heures sombres et traumatisantes de la mémoire collective d’une nation : les attentats de Paris en 2015, la tentation peut-être de tomber dans l’écueil du film mémoriel, d’une noirceur et d’une pesanteur qui peine à dire les choses, à les montrer et à trouver le ton juste, Amanda de Mikhaël Hers pourrait sembler lourd, et pourtant le film est d’une incroyable légèreté de touche. Comme dans ses opus précédents, tout ce que filme Hers est marqué du sceau de la grâce, de la retenue, de la délicatesse, de la force tranquille, y compris et même surtout quand le récit plonge en pleine tragédie. Hers a aussi le talent du casting : Amanda est jouée par la petite Isaure Multrier, ébouriffant mélange d’enfance et de maturité, qu’Hers dirige comme un vrai personnage, façon Doillon. L’oncle désemparé par le deuil et par les responsabilités qui lui tombent soudain brutalement, c’est Vincent Lacoste, merveilleux dans son premier rôle dramatique. Après Ce Sentiment de l’été (titre qui fonctionnerait aussi pour Amanda), Mikhaël Hers s’affirme comme le grand aquarelliste des sentiments profonds.

Undefined
Date de la première projection: 
Samedi, Décembre 15, 2018 - 15:00 - Dimanche, Décembre 16, 2018 - 18:30
Projection
Samedi, 15 Décembre, 2018 - 15:00
Localisation: 
Salle Cocteau
Projection
Samedi, 15 Décembre, 2018 - 18:00
Localisation: 
Salle Cocteau
Projection
Samedi, 15 Décembre, 2018 - 20:30
Localisation: 
Salle Cocteau
Projection
Dimanche, 16 Décembre, 2018 - 16:30
Localisation: 
Salle Cocteau
Projection
Dimanche, 16 Décembre, 2018 - 18:30
Localisation: 
Salle Cocteau
langue: 
VO

Dans les salles cette semaine.

, , , , , , , , ,
Du 28 septembre au 01 octobre
de Kariem Saleh - et de An Vrombaut - et de Benoît Chieux - et de Robin Shaw - 2021
, , , , , , ,
Du 01 au 03 octobre
de Lola Quivoron - 2022
, , , , , , , ,
Du 01 au 02 octobre
de Bojena Horackova - 2020
, ,
dimanche 02 octobre à 16h30
de Maher Abi Samra - 2004