La Colonie P.

image de l'oeuvre La Colonie P. de  Hadrien Téqui Hadrien Téqui

De Hadrien Téqui installation 2019

Une matière visqueuse de couleur jaune se développe le temps de l’exposition. C’est un être vivant unicellulaire multi-nucléique surnommé le « blob ». Pour lui permettre de continuer à vivre le temps de l’exposition, il faut le nourrir, l’hydrater et le soigner. Sa nourriture – des comprimés de flocons d’avoine – est distribuée par un bras nourricier. Pour l’empêcher de proliférer en dehors de l’installation, des comprimés de quinine sont disposés afin de dessiner les frontières du monde de cette forme vivante. À mesure que les heures passent, les flocons d’avoine deviennent le foyer de cultures de champignons qui menacent la santé du blob. Pour empêcher l’infection de toute la culture, il faut amputer le blob de la partie infectée. Se développant à cheval sur deux plateaux rotatifs, le plateau qui accueille le blob infecté se retourne et un mécanisme vient évacuer la matière infectée. La nourriture est alors distribuée sur le plateau devenu vierge et le blob commence alors à conquérir ce nouveau territoire. Ce cycle repose sur un équilibre précaire dans lequel le blob peut, à tout moment, soit disparaître, soit s’échapper du cadre qui lui est fourni. La machine missionnée pour maintenir cet équilibre ne doit pas faillir, au risque de mettre en péril l’intégrité de l’installation.

Remerciements Thanks

Clémence Martin, Loïc et Guy Vanden Bemden, Fabien Grisard, Antoine Maiorca, Thierry Dutoit, Nathan Hubens, Ambroise Moreau, François Rocca (UMONS - Numédiart), Mei Menassel (UPHF) et Stéphanie Robin. Barbara Merlier, Éric Prigent, Patrick Jouin, Audrey Dussutour, Aurèle Boussard, Brigitte et Pierre Téqui, Christophe Gregorio, Étienne Landon, Thomas Mognier, Léo Pacquelet, Guillaume Gravina, Pierre Delplanque, François Bedhomme, Cyprien Quiairiat, Sébastien Cabour, Julie Machin, Cinna Peyghami, Pierre Le Lay, Aurélie Brouet, Louise Jottreau, Madeleine Van Doren et Daniel Dobbels.

Crédits Credits

Avec le soutien de l’équipe IVEP (Interindividual Variability and Emergent Plasticity / Audrey Dussutour et Aurèle Boussard) au sein du CRCA (Centre de Recherches sur la Cognition Animale) dans le CBI (Centre de Biologie Intégrative), CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique).

La réalisation de l’œuvre d’Hadrien Téqui a été accompagnée par Numédiart et C2L3Play – Cross Border Living Labs, dans le cadre du programme de coopération transfrontalière Interreg France-Wallonie-Vlaanderen cofinancé par l’Union Européenne. www.interreg-fwvl.eu

Avec le soutien du Fonds européen de développement régional / Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling

    Images de l'oeuvre
    Partenaires
    • UMons
    • Numediart
    • Wallonie
    • Union européenne
    • C2L3Play
    • CNRS
    • CBI
    • CRCA
    • Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing

    Oeuvres de Hadrien Téqui produites par Le Fresnoy :

    Retour à la liste des productions