Message d'erreur

  • Warning : file_get_contents(https://ame.lefresnoy.net/plugins/api_search/apiresult.json): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 502 Bad Gateway dans api_getInfo() (ligne 11 dans /var/www/websites/lefresnoy.net/tools/php/api/functions.php).
  • Warning : Invalid argument supplied for foreach() dans include() (ligne 577 dans /var/www/websites/lefresnoy.net/drupal/drupal-public/sites/prod/themes/babylon/templates/views-view--productions--page_production.tpl.php).

Ondes noires

image de l'oeuvre Ondes noires de  Ismaël Joffroy Chandoutis

De Ismaël Joffroy Chandoutis film 2017, 21min

Une société ultra-connectée où les ondes ont envahi presque tous les espaces. Trois personnes intolérantes aux radiations électromagnétiques témoignent de leur survie au sein d’un monde qui leur semble de plus en plus interdit. La mise en scène explore l’idée d’une décélération du temps comme condition nécessaire à la perception d’un réel qui s’étend au-delà du visible.

Citation
«Partir, au plus loin comme au plus proche, enregistrer d'autres gestes, d'autres corps, […] puis revenir ensuite pour transmettre cette expérience du monde aux spectateurs : ce mouvement définit traditionnellement la vocation du cinéma documentaire, art de rendre compte de la réalité à partir de la réalité même, sans artifices. Pour ma part, j'attends davantage du cinéma : qu'il ne se contente pas de filmer le monde tel qu'il serait, mais qu'il fasse voir au-delà […] qu'il l'interroge, l'interprète, le mette en forme, le reconstruise, m'offrant de me situer personnellement face à lui. » Patrick Leboutte

Biographie de l’imaginaire
Première émotion cinéphile : Le Tombeau des lucioles (Takahata).
Jeune, j’ai eu très vite l’envie d’écrire. Lieu d’apprentissage : festival international du court de Clermont-Ferrand. Revue adulée : Chronic’art.
2006 : À force de ciné-ratures, je gagne un premier prix de critique de film.
2007 : Avec des amis, on imagine un festival éphémère de films à brûler: aussitôt vu, aussitôt plus !
2008 : Je suis invité à Cannes pour remettre le Prix de la jeunesse. 42 films vus en 10 jours. Cinéphagie mémorable.
2009 : J’interviewe Olivier Smolders, cinéaste belge, ancien de l’Insas.
2010 : J’étudie à l’Insas… Puis à Saint-Luc, Bruxelles. Compromis à la belge.
Références snackées : Figure à la viande (Bacon), Sous couleur de jouer (Henriot), Chantre (Apollinaire), L’Ombre familière (Pialat).

Remerciements Thanks

À toutes les personnes interviewées, à l’équipe du film, ma famille, mes proches, les membres du Glitch Artist Collective ainsi que mes camarades et l’ensemble du personnel du Fresnoy.

Site web

Teaser
Partenaires
  • Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing

Oeuvre d'Ismaël Joffroy Chandoutis produite par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions