Message d'erreur

  • Warning : file_get_contents(https://ame.lefresnoy.net/plugins/api_search/apiresult.json): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 502 Bad Gateway dans api_getInfo() (ligne 11 dans /var/www/websites/lefresnoy.net/tools/php/api/functions.php).
  • Warning : Invalid argument supplied for foreach() dans include() (ligne 577 dans /var/www/websites/lefresnoy.net/drupal/drupal-public/sites/prod/themes/babylon/templates/views-view--productions--page_production.tpl.php).

Destructive Observation Field

image de l'oeuvre Destructive Observation Field de  Robert Henke

De Robert Henke installation 2014

Un puissant faisceau multicolore est dirigé vers une plaque noire réfléchissante en plastique suspendue au plafond. L’essentiel de la lumière est absorbé par la plaque et transformé en chaleur. Une petite partie se reflète sur un écran blanc. La chaleur fait naître de légères déformations sur la plaque, créant des reflets complexes. Le faisceau laser balaie la plaque avec des mouvements lents et aléatoires, modifiant constamment la forme de sa surface. Les motifs lumineux sur l’écran de projection rendent le processus visible. L’intensité du rayon lumineux qui permet d’observer ces décompositions spatiales aboutit à leur destruction quand le processus se répète trop souvent. Il n’y a pas de séparation stricte entre « l’écriture » des déformations sur la plaque et la « lecture » du paysage. Le processus d’observation est destructeur. L’installation se comporte comme un organisme vivant, elle crée des formes qui s’agrandissent ou se contractent et ont une apparence semi-organique. Au fil de l’exposition, les déformations s’additionnent pour aboutir à une structure de surface de plus en plus complexe. Les formes visibles sont de plus en plus détaillées et fragmentées. La densité des informations stockées sur la plaque noire augmente. Un programme informatique détermine les mouvements du faisceau lumineux et les légers changements d’intensité. Ce logiciel crée aussi une couche phonique à partir de la position du faisceau et de sa vitesse momentanée. Un flux dense de particules sonores entoure le spectateur et forme un contrepoids sonore à l’aspect visuel coloré de l’installation.

Crédits Credits

Partenaire technique : Laser Animation Sollinger / Berlin / Germany

Site web

Processus de création

Oeuvre de Robert Henke produite par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions