Disparaître

image de l'oeuvre Disparaître de  Alexis De Raphelis Alexis De Raphelis

De Alexis De Raphelis film 2014

Le visiteur entre dans une salle obscure et aperçoit le Temporium à proximité d’un écran de projection. Cette sculpture abrite un laboratoire animé, mélange de mécatronique et de cultures vivantes. Le dispositif entièrement autonome s’anime ponctuellement par un échange de flux, de captations, de régulations, pour permettre la formation d’une image-vivante. L’image-vivante et la projection se rencontrent dans un même espace-temps. Une interface permet leur symbiose : elle capture en temps réel la formation de l’image-vivante, réveille les organes du Temporium ou ajuste la durée des plans du film en réponse au mouvement des micro-algues. Un aller-retour permanent s’opère faisant de chaque séance une expérience unique. Le film retrace l’existence d’Hidetoshi, la quarantaine passée, endetté et victime de sa routine. Un soir, il découvre une mystérieuse publicité dans sa boîte aux lettres : « On vous aide à disparaître. On s’occupe de tout. 100 % de réussite ». Mais « disparaître », c’est aussi obéir au rituel du volcan avant de redémarrer une nouvelle vie. Au sommet, une véritable révélation le mènera petit à petit vers son devenir le plus profond, son DEVENIR-ALGUE.

Remerciements Thanks

Nous remercions chaleureusement l’équipe du film et du Temporium : Kohshou Nanami, Daisuke Sekiguchi, Takeharu Tanaka, Ludivine Large-Bessette, Rémi Galibert, Raphaël Hénard, Juliette Alexandre, Raphaël Vandenbussche, Patrick Morin, Amiko Yagi-Paul, Masako Tomita, Andrea Pennisi, Corrado Spata, Claudio d’Aleo, Ezio Mongiovi, et Alexis Bacci-Leveillé. Adrien Bonnerot, Oulfa Chellai, Aubrey Clausse, Arnaud Gloaguen, Edgar Servera, Claude Perdigou et Fabrice Zuccarelli. Merci à Eric Prigent, Daniel Dobbels, Valérie Delhaye, Bertrand Lamarche, Amélie Dubois, Laurent Delplanque et Jacky Lautem. Merci à Samuel Bianchini, Thibaud Coradin, Henri Foucault et Claude Yéprémian. Ainsi qu’à Arnaud Catherine, Serge Foutrier-Bielakoff, Olivier Gade et Sebastien Gadenne.

Merci également à Claire Boitel, Nicole Garbin, Elisabeth Boisson, Riccardo Raimondo, Renaud Anglès, Atsushi Takenouchi, Hiroko Komiya, Hal Tanaka, Aya Soejima, Ema Kawanago, Aurélie Berland, Emmanuel Pettini et aux équipes techniques du Fresnoy, de L’EnsAD, du MNHN et de Supélec. Un immense merci à nos familles et amis pour leur soutien et leur générosité.

Crédits Credits

Né de la rencontre d’Alexis de Raphelis avec Lia Giraud et Benoît Verjat, IMMERSION bénéficie du soutien du Fresnoy, de Paris Sciences et Lettres(PSL*), de l’EnsadLab, de Supélec, du Muséum National d’Histoire Naturelle(MNHN), de la Fondation Vevey Ville d’Images.

Processus de création

Oeuvres d'Alexis De Raphelis produites par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions