Résidences Airlab 2022-2023

Le Fresnoy

Appel à candidatures Airlab 2022-2023

Télécharger le dossier de candidature

L’Université de Lille en partenariat avec le Conseil Régional Hauts-de-France et le soutien du Fresnoy – Studio national des arts contemporains – lance un troisième appel à candidatures pour les résidences de création Airlab (Artiste en immersion recherche dans un laboratoire)
pour l’année 2022-2023.
Pour cette édition, deux projets seront soutenus, dans deux des quatre domaines scientifiques de l’université : Sciences et technologies ; Sciences de la vie et de la santé ; Droit, économie, gestion ; Sciences humaines et sociales.
Cette résidence de création vise à favoriser une collaboration de création entre un.e artiste créateur·rice d’œuvres plastiques ; graphiques ; audiovisuelles ; musicales ; théâtrales ; chorégraphiques ou littéraires et l’un des soixante-quatre laboratoires de recherche de l’Université de Lille.

Calendrier

Vendredi 11 février 2022 : Lancement de l’appel à candidatures 
Lundi 28 mars 2022 : Date limite de demande de soutien pour trouver le laboratoire
Lundi 9 mai 2022 : Date limite de réception des candidatures 
Mercredi 8 ou jeudi 9 juin 2022 : Auditions des artistes pré-sélectionné·e·s et choix des deux projets retenus
De septembre 2022 à janvier 2023 : Résidences de recherche et création / présentation des travaux antérieurs
De janvier à avril 2023 : Phase de production de l'oeuvre
À partir de septembre 2023 : Présentation du résultat de la résidence

Contact

airlab@univ-lille.fr
En savoir plus sur le site de l'université de Lille : https://culture.univ-lille.fr/agenda/residences-airlab-2022-2023/appel-a-candidatures/airlab-2022-2023/

Présentation générale

Contexte

Renforcer les relations entre science et société est un enjeu mis en avant dans les derniers appels de l’Agence Nationale de la Recherche. Il est important de renouer le pacte entre les chercheurs et les citoyens, en insufflant dans leurs relations plus de familiarité, de confiance
et de réciprocité. Les interactions entre les artistes et les laboratoires de recherche entrent dans cette dynamique. Les artistes en résidence sont des « passeurs » entre les chercheurs et les autres citoyens en créant des œuvres sensibles avec les laboratoires et en proposant de
nouveaux défis aux chercheurs.
L'Université de Lille focalise ses efforts sur quatre défis sociétaux : le numérique au service de l’humain, la santé de précision, les sciences pour une planète en mutation et les cultures, sociétés et pratiques en mutation. L’Université de Lille tient à promouvoir une dynamique d’échange et de croisement créatrice de contenus innovants. Confronter la créativité des artistes à la méthodologie des chercheurs et inversement, permettre aux chercheurs de concevoir et conceptualiser différemment les résultats de leurs travaux constituent des possibilités de médiation scientifique inédites, porteuses de singularité et d’exception.

Candidatures

L’objectif premier de cette résidence est de croiser les compétences et connaissances propres à chaque milieu, au service de la création artistique et dans une visée de diffusion, de valorisation et de visibilité des artistes et des chercheurs La résidence Airlab est destinée aux artistes auteur·e·s d’œuvres plastiques ; graphiques ; audiovisuelles ; musicales, chorégraphiques, théâtrales ou littéraires.
L’artiste candidat·e devra s’impliquer dans la vie du laboratoire, incluant la découverte de la recherche, la coopération avec les chercheurs, la création et la médiation avec les équipes et publics. Il·Elle sera en mesure de prendre en compte les spécificités du laboratoire d’accueil.
Il·Elle sera en mesure de fédérer la communauté universitaire autour de son projet. Il·Elle maîtrise l’usage oral de la langue française.
La Direction culture accompagnera les artistes et les laboratoires intéressés par l’initiative, en facilitant si besoin les rencontres et les échanges (détail ci-dessous).

Pour toutes demandes d’informations : airlab@univ-lille.fr ou 0617049341.

Déroulé de la résidence

La Direction culture sera l’opérateur de la résidence et l’interlocuteur privilégié. L’artiste résident·e et l’université signeront en amont une convention qui précisera le temps et les
modalités de la résidence :
• L’artiste s’engage à être présent pendant trois mois (soixante jours ouvrés, organisés entre l’artiste et le laboratoire entre septembre 2022 et janvier 2023) sur le territoire universitaire durant le premier semestre de l’année universitaire.
• Il.elle s’engage à présenter en début de résidence des réalisations passées, sous forme d’exposition, performance, rencontre etc. afin de sensibiliser la communauté universitaire et le public étudiant ;
• À l’issue de la résidence, l’artiste doit être en mesure de présenter une concrétisation des travaux menés avec le laboratoire. La phase de production peut, si nécessaire, se poursuivre au second semestre ;

L’université s’engage à mettre en œuvre les conditions matérielles de la résidence, à
faciliter l’accès aux équipements de recherche, à favoriser les temps de rencontre avec sa
communauté scientifique, et à faire la communication autour de la résidence.
Durant la résidence, la Direction culture de l’Université de Lille s’engage à :
• Aider l’artiste et le laboratoire à travailler en bonne intelligence ;
• Assurer la gestion administrative et financière de la résidence ;
• Favoriser une diffusion de l’œuvre produite lors de la résidence sur les différents
sites de l’université, dans le cadre du prochain Forum ouvert Œuvres & Recherche qui se
déroulera fin 2022 et dans d’autres lieux culturels en région et ailleurs.

Convention

L’artiste résident·e, le laboratoire et la direction culture signeront en amont une convention qui précisera :
• Le calendrier de la résidence, avec un minimum de trois mois pleins ; soit soixante jours ouvrés au sein du laboratoire de recherche ;
• Le contenu de la première monstration ;
• Les conditions de résidence, à savoir l’accès aux équipements de recherche, les droits sur l’œuvre produite, les achats, prestations et actions de médiation avec les étudiant·es etc.
• Le cahier des charges de la production de l’œuvre (qui pourra faire l’objet d’un avenant à la convention)

Dans les salles cette semaine.

, , , , , , , ,
Du 18 au 22 mai
de Masashi Ando - et de Masayuki Miyaji - 2022
À partir de 10 ans
, , , ,
Du 18 au 23 mai
de Etienne Comar - 2022
, , ,
jeudi 19 mai à 20h00
de Nora Martirosyan - 2021
, , , , , , , ,
Du 20 au 23 mai
de Payal Kapadia - 2022