Historique

2017

Poétique des sciences

Exposition du 4 mars au 7 mai 2017

Commissaires : Pascale Pronnier
Scénographe : Christophe Boulanger

Les artistes

Hicham Berrada, Édith Dekyndt, Melissa Dubbin & Aaron S. Davidson

Hicham Berrada, Édith Dekyndt, Melissa Dubbin & Aaron S. Davidson ont en partage des façons proches d’aborder l’art par le processus plutôt que par le projet. Dans leurs installations, ces artistes révèlent des phénomènes physiques invisibles. Ils capturent des énergies habitant le monde que nous ne voyons pas.

En savoir plus

2016

Panorama 18

Du 8 octobre au 31 décembre 2016

Commissaire Laurent Le Bon
Scénographe Christophe Boulanger

Les artistes

Charlotte Bayer-Broc - Raphaële Bezin - Raphaël Botiveau    Shirley Bruno - Elsa Brès - Alexandru Petru BǎdeliȚǎ    Iván Castiñeiras Gallego - Vincent Ceraudo - Junkai Chen    Gérard Collin-Thiébaut - Thibaut Cordenier - Mario Côté    Laurie Dasnois - Daniela Delgado Viteri - Régina Demina    Gabriel Desplanque - Olivier Gain - Ewan Golder - Noé Grenier    Alexandre Guerre - Thomas Guillot - Laura Haby - Paul Heintz    Tamar    Hirschfeld - Chia-Wei Hsu - Saodat Ismaïlova    Mathias Isouard - Jorge Jácome - Mathilde Lavenne - Thibaud Le Maguer - Chao Liang    Léonard Martin - Akiko Okumura - Andrés Padilla Domene - Isabel Pagliai - Arnaud Petit    Federica Peyrolo - Baptiste Rabichon - Gilles Ribero - João Pedro Rodrigues - Abtin Sarabi    Gwendal Sartre - Eszter Szabó - Cyril Teste & Ramy Fischler - Rajwa Tohmé    Xénophon Tsoumas - Victor Vaysse - Marissa Viani Serrano  Jacob Wiener - Fabien Zocco

En savoir plus
Panorama 18

Drôles de trames !

Du 4 mars au 8 mai 2016

Commissaires : Dominique Païni et Pascale Pronnier
Scénographe : Christophe Boulanger

Les artistes

Thomas Bayrle, Blanca Casas Brullet, Sidival Fila, Dan Flavin, Sheila Hicks, Ryoichi Kurokawa, Sol LeWitt, Jean-Michel Meurice, François Morellet, François Rouan, Pablo Valbuena

L’exposition Drôles de trames ! propose ce raccord (ou ce faux-raccord), qui nous est cher entre supports traditionnels de l’expression artistique et supports des technologies les plus contemporaines. On comprendra vite que le mot « trame » évoque d’abord le textile, dont l’industrie a si fortement marqué l’identité de la Région Nord-Pas de Calais.

En savoir plus

2015

Panorama 17 - Techniquement douce

Du 6 juin au 3 janvier 2016

Commissaire : Didier Semin
Scénographe : Valérie Grall

Le rendez-vous annuel de la création au Fresnoy

Les artistes :

  • David Ayoun
  • Patrick Bailly-Maître-Grand
  • Yasmina Benabderrahmane
  • Raphaële Bezin
  • Sebastian Brameshuber
  • Alexandru Petru BǎdeliȚǎ
  • Iván Castiñeiras Gallego
  • Kai Chun Chiang
  • Thibaut Cordenier
  • Manon De Boer
  • Pauline De Chalendar
  • Daniela Delgado Viteri
  • Régina Demina
  • Gabriel Desplanque
  • Vincent Dieutre
  • Ramy Fischler
  • Noé Grenier
  • Paul Heintz
  • Chia-Wei Hsu
  • Daphné Hérétakis
  • Jorge Jácome
  • Dane Komljen
  • Efthimis Kosemund Sanidis
  • Kate Krolle
  • Riikka Kuoppala
  • Mathilde Lavenne
  • Marie Lelouche
  • Chao Liang
  • Randa Maroufi
  • Guillermo Moncayo
  • Raphael Moreira Gonçalves
  • Faye Mullen
  • Hanako Murakami
  • Akiko Okumura
  • Léo Pacquelet
  • Isabel Pagliai
  • Bárbara Palomino Ruiz
  • Arnaud Petit & Alain Fleischer
  • Justine Pluvinage
  • Maral Pourmandan
  • Jonathan Pêpe
  • Gilles Ribero
  • David Rodes
  • Thibaut Rostagnat
  • Abtin Sarabi
  • Gwendal Sartre
  • Clio Simon
  • Eszter Szabó
  • Cyril Teste & Collectif MxM
  • Rajwa Tohmé
  • Lukas Truniger
  • Sophie Valero
  • Kevin Voinet
  • Fabien Zocco

http://www.panorama17.net
En savoir plus

Mémoire de l’imagination

Du 3 mars au 12 avril 2015

La Bibliothèque nationale de France propose de découvrir une sélection emblématique de films et de vidéos du Fresnoy - Studio national des arts contemporains, à la suite du don remarquable de plus de six cents de ces oeuvres réalisées entre 1998 et 2014.

En savoir plus

Sebastian Diaz Morales - Ficcionario

Du 14 février au 26 avril 2015

Directrice artistique de l’exposition : Caroline Bourgeois
Scénographe : Christophe Boulanger

Sebastian Diaz Morales présente sa première grande exposition monographique en France avec une nouvelle installation intitulée Suspension.

En savoir plus

2014

LUX

Du 10 octobre 2014 au 4 janvier 2015

Commissaire : Michel Nuridsany

 

Les artistes

Martine Aballéa - Michel Blazy - Véronique Boudier - Daniel Buren - Jean Daviot - Anne Deguelle - Rodolphe Delaunay - Erik Dietman - Sophie Dubosc - Alain Fleischer - Michel François - Jacob Gautel et Jason Karaindros - Carsten Höller - Pierre Huyghe - Ann Veronica Janssens - Jugnet + Clairet - Bertrand Lavier - Ange Leccia - Claude Lévêque - Arik Levy - Bérénice Merlet - François Morellet - Andrea Nacciarriti - Stefan Nikolaev - Laurent Pernot - Pierre Petit - Géraldine Py et Roberto Verde - Jean-Claude Ruggirello - Jeanne Susplugas - T - Alan Vega

En savoir plus

Panorama 16 - Solus Locus

Du 6 juin au 20 juillet 2014

Commissaire : Matthieu Orléan
Scénographe : Ramy Fischler

Le rendez-vous annuel de la création au Fresnoy

Les artistes :

David Ayoun, Léonard Barbier-Hourdin, Romain Baujard, Gabriel Beckinger, Yasmina Benari, Yasmina Benabderrahmane, Sebastian Brameshuber, Jean-Claude Brisseau, Elisabeth Caravella, Kai-Chun Chiang, Pauline De Chalendar, Alexis De Raphelis, Constantin Dubois Choulik, Bernard Faucon, Elsa Fauconnet, Alice Furtado, Clément Goffinet, Paul Guilbert, Meryll Hardt, Robert Henke, Daphné Hérétakis, Raphaël Holt, Zhenqian Huang, Dane Komljen, Efthimis Kosemund Sanidis, Evangelia Kranioti, Kate Krolle, Riikka Kuoppala, Bertrand Lamarche, Randa Maroufi, Thomas McIntosh, Gilles Meillassoux, Lauren Moffatt, Guillermo Moncayo, Raphaël Moreira Gonçalves, Faye Mullen, Arash Nassiri, Léo Pacquelet, Bárbara Palomino Ruiz, Jonathan Pêpe, Justine Pluvinage, Maral Pourmandan, Nicolas-Pierre Réveillard, Ben Rivers, David Rodes, Thibaut Rostagnat, Ludivine Sibelle, Clio Simon, Julia Stern, Lukas Truniger, Kevin Voinet

http://www.panorama16.net
En savoir plus

2013

À Montréal, quand l’image rôde

Du 5 octobre 2013 au 5 janvier 2014

Commissaire : Louise Déry
Adjointe à la commissaire : Audrey Genois
Scénographes : Alain Batifoulier et Simon de Tovar

Les artistes :

Jean-Pierre Aubé Sophie Bélair-Clément Patrick Bernatchez Dominique Blain Olivia Boudreau Jacynthe Carrier Manon de Pauw Jean Dubois Pascal Grandmaison Frédéric Lavoie Emmanuelle Léonard Aude Moreau Nadia Myre Yann Pocreau

"À Montréal, quand l’image rôde" présente le travail d’une génération d’artistes de Montréal dont la recherche est traversée par l’exploration des notions de souffle, de reflet et d’écho. Leurs œuvres nous exposent à l’idée de l’image manquante, non pas celle qu’il nous faut trouver ou retrouver, mais bien celle qui fait que l’on cherche. Car le regard appelle l’image, il l’implore, comme dit Pascal Quignard, « pour exaucer sa faim ». De quelle faim s’agit-il? Celle d’un monde que nous pourrions saisir avec plus d’assurance ? Celle d’une existence dont nous saurions contrer le vertige? Celle d’un imaginaire que nous serions capable de relancer? Ou celle d’une très grande nécessité d’y voir mieux, d’y voir plus, d’y voir de plus près, afin d'approcher toutes ces images qui rôdent et qui renferment des parcelles de vie, de réel, de monde ?

Les images rôdent dans le pli entre deux aperçus, dans cet entre-deux qui n’est pas un vide mais qui ne se révèle perceptible qu’en inclinant légèrement la tête, dans cette zone rétive qui conserve vivants les bégaiements, les déphasages, les hésitations, les défaillances. Elles attendent le moment d’apparaître, avec leur traîne lumineuse, sur cette plaque sensible qu’est le monde. Elles sont survivantes malgré le manque, résonnantes malgré le retrait, résistantes malgré le temps, récalcitrantes malgré l’offrande. Louise Déry, (juin 2013)

En savoir plus

PANORAMA 15

Le Grand Tour

Du 8 juin au 21 juillet 2013

Commissaire : Arnaud Laporte
Scénographe : Christophe Boulanger

Le rendez-vous annuel de la création au Fresnoy

www.panorama15.net
En savoir plus

Beat Generation - Allen Ginsberg

Du 8 juin au 21 juillet 2013

Commissaire : Jean-Jacques Lebel

En coproduction avec le Centre Pompidou Metz, le ZKM à Karlsruhe et les Champs Libres à Rennes

En savoir plus

Walden Memories

Installation / performances - conception : Jean-François Peyret

Du 9 février au 31 mars 2013

Commissaire : Pascale Pronnier
Images et scénographie : Pierrre Nouvel
Musique : Alexandros Markeas
Dispositif électro-acoustique et informatique : Thierry Coduys
Monde virtuel : Agnès de Cayeux

Jean-François Peyret aime faire dialoguer son, théâtre, pensée, science et technique. Mais les figures de savants qu’il a évoquées depuis son Faust (Un Faust-Histoire naturelle), comme Turing, Darwin, Sophie Kovalevski ou Galilée, ne doivent pas laisser oublier que c’est un théâtre obsédé aussi par la littérature. A preuve Walden de Henry-David Thoreau, ce chef d’oeuvre de la littérature américaine du XIXe siècle qui hante le metteur en scène depuis des décennies comme il a hanté presque toutes les générations depuis la mort de Thoreau, un auteur qui aura nourri la critique sociale de certains marxistes, inspiré Gandhi, guidé la Beat Generation, donné un alibi à un certain cinéma underground et que certains veulent voir aujourd’hui comme le père de l’écologie et l’apôtre de la décroissance. Walden Memories sera une création/installation à géométrie variable. Ainsi Jean-François Peyret prendra de nouveau la clé des champs avec toujours Walden en poche, accompagnés de ses complices Pierre Nouvel, vidéaste et scénographe, du compositeur Alexandros Markeas et de Thierry Coduys, magicien de la technique inventant ensemble une gigantesque installation dans la grande nef du Fresnoy, navigation dans la mémoire dont un tel livre est plein mais aussi, grâce à Agnès de Cayeux, invitation au voyage dans les mondes virtuels d’aujourd’hui.

2012

Histoires de fantômes pour grandes personnes

Par Georges Didi-Huberman & Arno Gisinger

Du 5 octobre au 30 décembre 2012

Cette exposition traite de la vie fantomatique des images dont notre présent, autant que notre mémoire — historique ou artistique — est constitué. Ce que nous éprouvons en effet chaque jour dans l’actualité des images, celles de l’art comme celles des médias, apparaît souvent comme un mélange de choses nouvelles et de survivances qui viennent de très loin dans l’histoire des hommes, un peu comme dans le rêve de la nuit dernière peuvent agir des images de notre plus profond passé.
L’exposition se présente comme un hommage contemporain à l’oeuvre d’Aby Warburg (1866-1929) qui a joué, dans le domaine de l’histoire de l’art, le même rôle fondateur que Sigmund Freud a pu jouer dans celui de la psychologie : tous deux ont fait « lever les fantômes » de nos activités de chaque instant. Freud l’a fait, notamment, dans son grand livre sur l’interprétation des rêves, en faisant un montage étonnant de récits oniriques donnant lieu à une première et magistrale théorie de l’inconscient psychique. Warburg l’a fait, de son côté, dans un grand atlas d’images — intitulé Mnémosyne, nom grec de la déesse de la mémoire — réunissant un millier d’exemples figuratifs où toute l’histoire des images occidentales se dispose de façon à nous faire entrevoir les problèmes les plus fondamentaux de la civilisation.
Une première série d’oeuvres, intitulée Atlas, suite est constituée d’environ cent-vingt photographies réalisées et rigoureusement ajointées par Arno Gisinger : c’est un travail d’interprétation et de remontage à partir d’une grande exposition produite en 2010 par le Musée Reina Sofía de Madrid et qui a voyagé en Allemagne où les photographies ont été prises. Atlas, suite est un essai visuel sur certaines constellations d’images à partir desquelles de nouvelles rencontres, de nouvelles significations surgissent, comme lorsque les visages anonymes de Walker Evans viennent se refléter dans les portraits d’hommes célèbres par Gerhard Richter.
Un second travail de Georges Didi-Huberman, intitulé Mnémosyne 42, propose une vue immense du montage conçu par Warburg autour du motif de la lamentation des morts, cette vue étant elle-même « complétée » par une interprétation nouvelle de ce thème sous la forme d’une gigantesque planche d’atlas horizontale — sur les mille mètres carrés de la grande nef du Fresnoy — faite de documents en tous genre, d’images fixes et mouvantes qui se répondent, de Giotto à l’art contemporain, d’Eisenstein aux printemps arabes… Georges Didi-Huberman

PANORAMA 14

Elasticités

Du 2 juin au 22 juillet 2012

Commissaire : Benjamin Weil
Scénographe : Jacky Lautem

Le rendez-vous annuel de la création au Fresnoy

www.panorama14.net

Télécharger le programme

Liste des artistes : Alice Colomer, Ana Vaz, Anaïs Boudot, Anna Marziano, Armand Morin, Arthur Zerktouni, Aurélie Kunert, Aurélien Vernhes-Lermusiaux , Bakary Diallo, Benoît Jacquot, Christophe Herreros, Dania Reymond , David Rokeby, Denis Côté, Dorothée Smith , Edwin Van der heide, Eliza Muresan , Félix Ramon, Gaëtan Robillard, Grégory Buchert, Hicham Berrada, Ibro Hasanovic, Ico Costa, Jean-Paul Fargier, Jeanne Lafon, Jivko Darakchiev, Joachim Olender, Joao Viera Torres, Joël Curtz, Jung Hee Seo, Laura Huertas Millan, Léa Hautefeuille, Louis Henderson, Maya Da-rin, Mitsuaki Saito, Monsieur Moo, Netty Radvanyi, Pauline Delwaulle, Pierre Hoezelle, Pierre Mazingarbe, Pierre-Yves Boisramé, Renaud Duval, Ronny Trocker, Ryoichi Kurokawa, Seydou Cisse, Sneschana Barteneva, Tatiana Fuentes Sadowski, Théodora Barat, Véronique Beland, Vincent Ciciliato, Wei Hu, Zahra Poonawala, Zhi Wei Jow

Comme chaque année depuis maintenant 14 ans, Panorama présente une perspective sur la création d'aujourd'hui, vue au travers des différentes oeuvres créées au cours de l'année précédente dans l'enceinte des studios de production du Fresnoy. On entrevoit les tendances les plus fortes, qui pourraient se résumer ainsi : à voir tous ces projets artistiques, on en conclut que la réalité est de plus en plus élastique, ou multipliée. Cette élasticité est le résultat d'une stratification de plus en plus complexe d'éléments provenant d'espace-temps divers. On vit ici et maintenant, mais aussi là-bas et maintenant, et peut-être aussi ici et dans le passé immédiat ou du présent continu. Notre réalité est augmentée par les flux d'information provenant d'ailleurs et la perception de notre environnement immédiat en est affectée. Il est normal, par conséquent, de voir les artistes s'approprier les distorsions qui résultent de cette élasticité, tant au point de vue des structures narratives que celles d'un contenu qui réfléchit la nouvelle dynamique des rapports humains et le principe de réalité même. L'exposition, présentée en plan ouvert, se construit en parcours dans cette réalité élastique, mettant en perspective les oeuvres les unes par rapport aux autres, afin de créer une narration ouverte et recomposée au fil de la déambulation des visiteurs dans l'espace d'exposition. Benjamin Weil

VISIONS FUGITIVES

Du dessin animé aux images de synthèse

Du 11 février au 15 avril 2012
Vernissage vendredi 10 février 2012

Commissaires : Marie-Thérèse Champesme et Pascale Pronnier
Scénographe : Jacky Lautem

Plus d'infos sur le site dédié de l'exposition.

Télécharger le programme

Artistes : Alexandre Alexeieff, Francis Alys, Berthold Bartosch, Thomas Bayrle, Justin Bennett, Robert Breer, Jim Campbell, Emile Cohl, Alexandra Crouwers, Clint Enns, Simon Faithfull, Maider Fortune, John Gerrard, Jannick Guillou, William Kentridge, Jan Kopp, Les Riches Douaniers, Norman McLaren, Thor Ochsner, Laurent Pernot, Angelo Plessas, Qiu Anxiong, Qubo Gas, Kelly Richardson, Christian Rizzo et Iuan-Hau Chiang, Hiraki Sawa, Alexander Schellow, Tabaimo

Apte à montrer des métamorphoses, l'animation n'est pas pour autant vouée au fabuleux ou au féerique. Domaine de la trace et de l'évanescence, elle révèle les transformations liées au temps qui passe et se prête à l'évocation des projections mentales, à celle du souvenir comme à celle du fantasme, du rêve et du cauchemar, aux visions fugitives individuelles ou collectives. Des premiers dessins animés aux images de synthèse, fugacité et mutation des images font écho à l'instabilité du monde, aux espoirs ou à l'angoisse qu'elle génère. Marie-Thérèse Champesme

2011

Let's dance !

Le Fresnoy présente les films de jazz des collections de La Cinémathèque de la Danse.

Commissaires : Alain Fleischer et Pascale Pronnier
Scénographe : Jacky Lautem

Du 15 octobre au 31 décembre 2011
Vernissage vendredi 14 octobre 2011 à partir de 18h30

Organisée avec le soutien de Lille Métropole Communauté urbaine et en collaboration avec La Cinémathèque de la Danse à l’occasion du 25ème Tourcoing Jazz Festival, avec la participation de Transpole.

Télécharger le programme

"De tous temps, la musique a accompagné ou suscité les mouvements de l'âme - méditation, rêverie - autant que ceux du corps : rites, danses. Dans l'Amérique des premières décennies du XXème siècle, les Noirs inventent une musique, le jazz, qui est une expression de leur âme, et qui offre à leurs danseurs la possibilité d'inventer le corps moderne - en même temps que le cinéma burlesque et les premiers westerns -, avec une liberté, une originalité, un humour, une vitalité, une virtuosité physique, une grâce, jamais vus jusque-là.
De cela, les images animées du cinéma, encore silencieuses jusque vers 1930, ont gardé un précieux témoignage. Dans ces documents filmés (dont certains ont été sonorisés après coup), on voit des musiciens sans les entendre, et des danseurs qui semblent une incarnation vivante de la musique, y concourant parfois, par exemple avec le rythme donné par cet instrument à percussion que sont les claquettes. Ainsi, les corps qui transposent les figures de la musique sont aussi eux-mêmes des instruments, joués par des virtuoses.
La Cinémathèque de La Danse a constitué une fabuleuse collection de ces films parmi lesquels ceux rassemblés par Jo Milgram. Plutôt que de les programmer dans une salle de cinéma (à l'occasion du 25ème anniversaire du Tourcoing Jazz Festival de Tourcoing) il nous a semblé que le lieu de leur présentation idéale pouvait être une ancienne piste, aujourd'hui salle d'exposition : la grande nef du Fresnoy. Nous y invitons les merveilleux artistes que furent ces musiciens et ces danseurs à se produire une fois de plus, et tous ensemble, dans une sorte de vaste parade. Le concept et la scénographie de cette exposition montreront une contamination de ces mouvements que le cinéma a su enregistrer aux films eux-mêmes, et à ces supports généralement fixes et indifférents que sont les écrans. Ainsi, c'est au dispositif même de la projection cinématographique que les images de ces films disent, en même temps qu'à leurs spectateurs : LET'S DANCE !" Alain Fleischer

La Cinémathèque de la Danse a été créée il y a 30 ans au sein de la Cinémathèque française. Elle est désormais indépendante et possède environ 5 000 films (vidéos, dvd, sur tous les styles de danses). La partie des collections consacrée au jazz compte environ 80 heures de films dont une grande partie provient de la collection Jo Milgram acquise officiellement par La Cinémathèque de la Danse il y a une dizaine d'années. Ces films montrent comment le jazz des années d'après-guerre mêlait étroitement musiciens et tap-dancers acrobatiques dans un tourbillon ininterrompu... De Duke Ellington aux Nicholas Brothers, de Louis Armstrong à Samy Davis Junior, de Thelonious Monk aux Berry Brothers en passant par Bill " Bojangle " Robinson, c'est la légende dorée du jazz qui, grâce aux images de ces films, réalisés notamment par Jean Renoir, les frères Lumière ou King Vidor, demeure gravée dans nos mémoires.

Parmi les projections proposées, extraits des films suivants :
- Cabin in the Sky de Vincente Minnelli, avec Duke Ellington, 1943
- Stormy Weather d'Andrew L. Stone, avec Bill Robinson, Cab Calloway et les Nicholas Brothers, 1943
- Un jour aux courses de Sam Wood, avec les Marx Brothers et les Lindy-hoppers du Savoy Ballroom, 1937
- Sur un air de Charleston de Jean Renoir avec Catherine Hessling et Johnny Hudgins, 1927
- Black and Tan de Dudley Murphy avec Fredi Washington, The Five Shots Duke Ellington et son orchestre du Cotton Club, 1929
- Le Cake - Walk au nouveau cirque des Frères Lumières
- Jammin' the blues de Gjon Mili avec Lester Young, 1944
- Hallelujah! de King Vidor avec Nina Mae Mc Kinney et l'orchestre de Curtis Mosby, 1929

Panorama 13

Le rendez-vous annuel de la création au Fresnoy

Commissaire : Bernard Marcadé
Scénographe : Jacky Lautem

Du 9 juin au dimanche 24 juillet 2011
Vernissage le vendredi 8 juin 2011

Panorama13.net

Télécharger le programme

Panorama est l'occasion de découvrir plus de 50 œuvres inédites - films, vidéos, installations, photographies et performances produites au cours de l'année au Fresnoy par les jeunes artistes et les artistes professeurs invités. Panorama est, à n'en pas douter, un rendez-vous placé sous le signe de l'expérience, de l'échange, qui invite à réfléchir au processus de création.

Les artistes : Giacomo Abbruzzese - Jean-Michel Albert & Ashley Fure - Emad Aleebrahim Dehkordi - Mathieu Amalric - Balthazar Auxietre - Lixin Bao - Théodora Barat - Véronique Béland - Pierre-Yves Boisramé - Gregory Buchert - Robert Cahen - Jean Christophe - Vincent Ciciliato - Seydou Cissé - Patrick Corillon - Maya Da-Rin - Thomas De Brabanter - Bakary Diallo - Camille Ducellier - Thomas Duquet - Tamara Erde & Elika Hedayat - Dorian Gaudin - Eric Giraudet de Boudemange - Ibro Hasanovic - Léa Hautefeuille - Christophe Herreros - Sébastien Hildebrand - Laura Huertas Millán - Aurélie Kunert - Hayoun Kwon - Simon Leibovitz-Grzeszczak - Anna Marziano - Alexandre Maubert - Léonore Mercier - Armand Morin - Eliza Muresan - Benjamin Naishtat - Joachim Olender - Rossella Piccinno - Zahra Poonawala - Isabelle Prim - Robin Rimbaud- Scanner - Christian Rizzo - João Pedro Rodrigues - Jung Hee SEO - Sophie Sherman - Dorothée Smith - Aurélien Vernhes-Lermusiaux - João Viera Torres - Arthur Zerktouni

Solo Snow

Exposition Michael Snow

Commissaire : Louise Déry
Scénographe : Jacky Lautem

Du 10 février au 24 avril 2011
Vernissage le mercredi 9 février 2011

Télécharger le programme

L'artiste canadien Michael Snow est l'une des figures les plus inspirantes de la scène artistique des dernières décennies et la trentaine de photographies, projections, installations vidéographiques et oeuvres sonores sélectionnées dans cette exposition veut rendre compte du caractère multidisciplinaire et expérimental de ce pionnier des arts médiatiques. (...), Michael Snow est né à Toronto où il vit et travaille. Artiste multidisciplinaire, il s'est illustré de façon prolifique dans les domaines de la peinture, de la sculpture, du cinéma et de la vidéo, et de la musique. Il réalise son premier film en 1956. Wavelength (1967) le consacre comme l'un des cinéastes importants de l'avant-garde internationale. Il a été de la plupart des grandes manifestations internationales.

L'exposition Solo Snow est organisée en partenariat avec le Centre Culturel Canadien, Paris et la participation de la Galerie de l’UQAM, Montréal.

Liste des oeuvres exposées
-Piano Sculpture, 2009, 4 projections vidéo, DVD, couleur, son, 14 min (chacune), en boucle
-Serve, Deserve (or Setting, Unsetting), 2009, Table, projection vidéo, DVD, couleur, sans son, 13 min 30 s, en boucle
-The Corner of Braque and Picasso Streets, 2009, Projection vidéo en temps réel, couleur, sans son, installation in situ (mur écran, réalisé par l'artiste pour chaque installation)
-Condensation. A Cove Story, 2009, Projection vidéo, disque Blu-ray, couleur, sans son, 10 min 28 s, en boucle
-SSHTOORRTY, 2005, Projection vidéo, DVD, couleur, son, 1 min 45 s, en boucle
-Solo Piano Concert in Bourges, 2005, Disque compact, école Nationale, Supérieure d'Art de Bourges, France,, 50 min
-Line Drawing with Synapse, 2003, 2 photographies sur panneaux électroluminescents, fils électriques, transformateurs,, pinces
-Powers of Two, 2003, 4 photographies sur transparents, suspendus 259 x 488 cm
-Paris de jugement Le and/or State ofthe Arts, 2003, Photographie en couleurs sur tissu, 183 x 193 x 8 cm
-Solar Breath (Northern Caryatids) /, Souffle solaire (Cariatides du Nord),2002, Projection vidéo, DVD, couleur, son, 61 min 32 s, en boucle
-CCMC + Christian Marclay, (Michael Snow, Paul Dutton, John Oswald, Christian Marclay), 2002, Double disque compact, Art Metropole, Toronto, 120 min 46 s
-Observer, 1974-2001, Installation vidéo interactive en circuit, fermé, projection au sol, 80 x 100 cm
-That/Cela/Dat, 2000, Installation vidéo (2 moniteurs et, projection vidéo), noir et blanc, sans, son, 15 min, en boucle
-In Medias Res, 1998, Photographie en couleurs collée sur, lexan, 261,5 x 354,5 x 1 cm, Collection Fonds national d'art contemporain, (FNAC), Paris
-Sinoms, 1989, Disque compact, Musée national des, beaux-arts du Québec, 53 min 12 s
-Diagonale, 1982, Installation sonore, 16 haut-parleurs, 1 800 x 500 cm
-Still Living (9 x 4 Acts, Scene 1), 1982, Édition de 10 portfolios, chacun, contenant 9 pages et un total de, 36 photos en couleurs, 1 page titre 59,9 x 43,2 cm
-The Last LP, 1987-1994, Album vinyle (édition sur disque, compact, 1994), Art Metropole, Toronto,, 50 min
-W in the D, 1970, Album vinyle, produit en 1975, une, des pièces sur l'album vinyle « Michael, Snow Musics for … », Chatham Square, Records, New York, 26 min 05 s, (édition sur disque compact, 1994)
-Sink, 1970, Photographie en couleurs, projecteur, avec 80 diapositives couleur 35 mm, 63 x 64 x 1,5 cm

Sauf indication contraire, toutes les œuvres font partie de la collection de l'artiste

2010

ABC - Art Belge Contemporain

Du 9 octobre au 31 décembre 2010

Commissaire : Dominique Païni
Commissaire adjointe : Pascale Pronnier
Scénographe : Jacky Lautem

Télécharger le programme complet

Proximité et évidence aveuglent : la France méconnaît relativement la richesse, la diversité et l'actuelle agitation artistique chez l'un de nos plus proches voisins. Et pourtant, pour la région Nord l'exposition ABC - Art Belge Contemporain, il s'agit d'une véritable fraternité, d'une perméabilité culturelle qui paradoxalement n'a pas effacé les frontières, telles que les artistes américains, allemands et même japonais par exemple l'ont fait à la faveur des modes et du marché de l'art. A bien des égards, la Belgique a marqué vivement toutes les disciplines artistiques actuelles : danse, théâtre, arts plastiques, y compris en inventant des formes qui mêlent ces disciplines. Des amateurs et des collectionneurs de Belgique ont été essentiels pour accompagner cette effervescence contemporaine.

ABC est une exposition qui ne prétend pas faire un point exhaustif de la diversité de la scène Belge contemporaine. Les disciplines plus particulièrement enseignées et pratiquées au Fresnoy ont constitué un critère prioritaire de sélection : photographie, cinéma, vidéo, installation, performance, chorégraphie. Et ce sont les domaines où précisément la Belgique s'est récemment distinguée.

Artistes: Sven Augustijnen, Stephan Balleux, Orla Barry, Guillaume Bijl, Pierre Bismuth, Ricardo Brey, Marcel Broodthaers, Dominique Castronovo et Bernard Secondini, Jacques Charlier, David Claerbout, Léo Copers, Patrick Corillon, Jef Cornelis, Manon De Boer, Jos De Gruyter et Harald Thys, Edith Dekyndt, Wim Delvoye, Thierry De Mey, Stefaan Dheedne, Honoré D'O, Lili Dujourie, Jan Fabre, Michel François, Johan Grimonprez, Ann Veronica Janssens, Christian Kieckens, Marie-Jo Lafontaine, Jacques Lennep, Jacques Lizene, Capitaine Lonchamps, Emilio Lopez Menchero, Erwan Maheo, Wesley Meuris, Johan Muyle, Hans Op De Beeck, Pol Pierart, Gwendoline Robin, Koen Theys, Ana Torfs, Els Vanden Meersch, Emmanuel Van Der Auwera, Sophie Whettnall.

Panorama 12 - Soft Machine

Exposition du 5 juin au 25 juillet 2010

Commissaires : Fabrice Bousteau, Pascale Pronnier
Scénographe : Jacky Lautem

Télécharger le programme

 

Thierry Kuntzel / Bill Viola - Deux éternités proches

Du 27 Février au 25 Avril 2010

Commissaire : Raymond Bellour
Scénographe : Christophe Boulanger

Télécharger le programme

Cette exposition est le reflet d'une amitié profonde entre deux artistes, Bill Viola et Thierry Kuntzel (décédé en 2007) qui ont en partage des façons proches d'occuper le temps et l'espace. Pourquoi cette lenteur ? Pourquoi tant de lenteurs attachées à la formation, au passage, à la figuration, la défiguration des images ? La lenteur préserve et révèle. Elle est l'instrument et la conscience du temps. Ainsi, l'exposition conçue par Raymond Bellour et Bill Viola tresse un jeu savant de confrontation entre des installations et des bandes vidéo de Bill Viola et de Thierry Kuntzel. Raymond Bellour, commissaire de l'exposition, suit depuis de nombreuses années leurs travaux. Il rend compte des affinités électives entre ces deux artistes. Bill Viola et Thierry Kuntzel ont développé depuis les années soixante-dix des carrières internationales qui les placent au premier rang de la création contemporaine dans le domaine de l'art vidéo.

Le site de Bill Viola

27ème Palmarès du Festival International du Film sur l'Art de Montréal

Le Festival International du Film sur l'Art (FIFA) de Montréal Le Festival International du Film sur l'Art (FIFA) de Montréal est l'événement annuel le plus important au monde dans son domaine. De la musique à la peinture, en passant par l'architecture, l'art contemporain, la danse, la littérature et l'animation, le FIFA célèbre la créativité et la pertinence des artistes. En 2010, le palmarès du 27ème FIFA est présenté par Le Fresnoy, la soirée d'ouverture aura lieu au Palais des Beaux-Arts de Lille, le 28 janvier puis les soirées suivantes au Fresnoy - Studio national des arts contemporains, les 29 et 30 janvier. Ce palmarès est organisé en partenariat avec l'auditorium du Louvre où il sera présenté du 20 au 24 janvier 2010.

2009

NEVER DANCE ALONE

Dans le cadre de « Passé/Présent # 2 », collection FRAC Nord-Pas de Calais

Du 16 octobre au 31 décembre 2009

Commissaire : Pascale Pronnier
Scénographe : Jacky Lautem

Avant tout sensorielle et visuelle, Never dance alone ne se définit pas comme un événement rétrospectif ou analytique concernant les thématiques du corps, de la communauté, de l'individu, de la famille ou du sexe, il s'agit davantage de montrer que l'art est la vie même et qu'il révèle notre relation à l'autre, dans l'observation, l'interprétation et la transposition de nos actions et de nos gestes.

Par la confrontation des œuvres de la collection du Frac Nord-Pas de Calais aux espaces du Fresnoy, l'exposition interrogera aussi les frontières entre le réel et l'imaginaire, le conscient et l'inconscient, le réel et la fiction. L'exposition " Never dance alone " est organisée dans le cadre de l'événement Passé/Présent # 2, second volet de présentation de la collection du FRAC Nord-Pas de Calais, aux côtés du Musée des beaux-arts Eugène Leroy, de l'ERSEP / Galerie Commune et de la Galerie Chatiliez, à Tourcoing.

Artistes de la collection du FRAC Nord-Pas de Calais : Vito Acconci, Jean-Michel Alberola, Sébastien Caillat, Ellen Cantor, John Cussas, Jessica Diamond, Didier Fiuza Faustino, Jeremy Deller, Jenny Gage, Georg Gatsas, Fabien Giraud, Jack Golstein, Zaha Hadid, Annika von Hausswolf, Richard Kalvar, Urs Lüthi, Marcel Mariën, LA Raeven, Laurent Montaron, Olivier Mourgue, Bruce Nauman, Elodie Pong, Gerhard Rühm, Javier Tellez, Katarina Zdjelar…, Mais aussi : Jean-Michel Alberola, Bertille Bak, Sébastien Caillat, Marie-Laure Cazin, Daniel Dobbels, Veaceslav Druta, Clorinde Durand, Roland Edzard, Fabien Giraud, Vimukthi Jayasundara, Vincent Loubère, Nora Martirosyan, Thierry de Mey, Shalimar Preuss, Gregg Smith, S&P Stanikas, Takako Yabuki, Katarina Zdjelar.

PANORAMA 11

Un Archipel d'expérience

Du 13 juin au 26 juillet 2009
Vernissage le 12 juin 2009

Commissaire : Régis Durand

La 11éme édition de l'exposition Panorama prend place dans le programme de lille3000. L'occasion de découvrir les oeuvres des artistes professeurs invités et des étudiants, produites par, Le Fresnoy - Studio national en 2008 / 2009. Panorama 11, dont le commissariat a été confié à Régis Durand, ancien directeur du Jeu de Paume et du Centre national de la photographie, présentera ainsi plus de 50 œuvres inédites - films, vidéos, installations, photographies et performances. Panorama, c'est aussi un programme festif de soirées et d'événements, en partenariat avec des acteurs culturels de la métropole tels que le Musée d'art moderne Lille Métropole de Villeneuve d'Ascq, le Festival Latitudes Contemporaines et des présentations d'œuvres hors les murs notamment à la gare Saint Sauveur de Lille ou au festival Agora de l'Ircam à Paris. Panorama est, à n'en pas douter, un rendez-vous placé sous le signe de l'expérience, de l'échange qui invite à réfléchir au processus de création.

www.panorama11.net

VIDÉOS EUROPA

Exposition du 13 mars au 3 mai 2009 Dans le cadre de lille3000, Europe XXL

Commissaire : Pascale Pronnier Commissaire adjoint : Olivier Rignault

Artistes :
Sandy Amerio, Maja Bajević, Florin Bobu, Pavel Brăila, Dorota Buczkowska, Mircea Cantor, Slavica Ceperkovic, Călin Dan, Veaceslav Druta, Miklós Erhardt, Péter Forgács, Dora García, Mihai Grecu, Ana Hušman, Anna Klamroth, Dmitri Makhomet, David Možný, Deimantas Narkevičius, Damir Očko, Adrian Paci, Eric Pellet, Ramona Poenaru, Ulrich Polster, Franc Purg, Józef Robakowski, Anri Sala, Jayce Salloum, Bojan Šarčević, Marcin Sauter, Teresa Sofia Czepiec Chwedeczko, Béla Tarr, Rosemarie Trockel, Mariana Vassileva, Mona Vătămanu & Florin Tudor, Katarina Zdjelar, Artur Żmijewski

Faire une exposition autour de la vidéo, non pas sous la forme d’une programmation linéaire, mais celle d’un libre parcours dans la grande nef du Fresnoy, d’une exploration à travers la multiplicité des regards et des témoignages d’une quarantaine d’artistes inconnus et reconnus sur la scène internationale et cela dans les territoires dits d’Europe Centrale et des Balkans. Pour constater que le changement s’est effectué à une vitesse fulgurante : il n’y a pas d’art contemporain « typique » de l’Est ! Il s’agit d’une exposition conçue pour éviter le reflet d’une volonté de représentation nationale. Il est évident aujourd’hui que les cultures de l’Europe de l’Est font parties intégrantes de l’héritage artistique de l’Europe. L’enjeu de cette exposition est de révéler les particularités identitaires de ces artistes et d’échapper à cette fameuse division Est/Ouest. Ces artistes sont les « enfants » de l’implosion du communisme et ils ont développé ces dernières années un contre-pouvoir critique qui se manifeste dans leur rapport à leur environnement social. La disparition du communisme de la carte culturelle et politique a considérablement influencé l’art actuel à l’échelle mondiale. Qu’en est-il de la mémoire collective et des diverses identités face au style international ? Il serait absurde d’exiger des artistes que leurs travaux reflètent le bouleversement des données géopolitiques dont nous sommes les témoins. Ce serait nier leur liberté de ton.

26ème Palmarès du Festival International du Film sur l'Art de Montréal

Vendredi 13 et Samedi 14 février 2009

Unique en Amérique, le Festival International du Film sur l'art est l'événement annuel le plus important au monde dans son domaine. Il " mélange les époques et les styles, les disciplines et les pratiques, alliant audace et tradition; il démontre comment se fabriquent, avec passion et ténacité, l'expression artistique comme ses contenus, denses et éclatés, qui écrivent les tendances d'hier et d'aujourd'hui. " Le 26ème palmarès présente des portraits d'artistes, Jimmy Rosenberg, guitariste de jazz, William Eggleston, photographe, Eileen Gray, designer, Ellsworth Kelly, peintre et sculpteur, et des sujets toujours aussi riches et variés : la dentelle d'Alençon, la photographie de presse et son impact sur la société, l'authentification complexe d'une oeuvre d'Andy Warhol, une adaptation d'une chorégraphie de Wim Wandekeybus...

2008

DANS LA NUIT, DES IMAGES - PARIS - GRAND PALAIS

Du 18 au 31 Décembre 2008

Directeur artistique : Alain Fleischer
Assisté de : Frédéric Papon, Eric Prigent et Pascale Pronnier
Avec la collaboration d'Alain Sayag
Scénographie : Jacky Lautem

Les artistes : Houri AbdalianAbsalonYves AckermannSamuel BeckettHicham BenohoudJohan Bérard, Ruth Bianco, Loïc Bontems, Robert Cahen, Slavica Ceperkovic, Grégory Chatonsky, Mario Côté, Thierry De Mey, Manoel De Oliveira, Alexis Destoop, Nicolas Devos, Bertrand Dezoteux, Sebastian Diaz Morales, Morgan Dimnet / Qubo GasDaniel DobbelsVeaceslav DrutaClorinde DurandLaura ErberHarun FarockiFischli Und WeissMaïder FortunéCarlos Franklin et Roque RivasAntonia FritcheYervant Gianikian et Angela Ricci-LucchiFabien GiraudCarolina GonçalvesDominique Gonzalez-FoersterLaurent GrassoMihai GrecuAlain GuiheuxJannick GuillouHakeem B.Kurt Hentschlager,  Armel Hostiou / Mauro HerceCatherine Ikam / Louis FlériRyoji IkedaJiro IshiharaZhi JiangPaul Kaiser et Shelley Eshkar, Istvan KantorSahraa KarimiValérie KempeneersWilliam KentridgeWilliam KleinThierry KuntzelJoachim KoesterClare LanganEric LanzJean-Jacques LebelLaetitia LegrosYann LeguayManon Le RoyZhenchen LiuVincent LoubèreJulien LousteauAnnie MacdonellDmitri MakhometDamien ManivelChristian MarclayLaurent MareschalChris MarkerJenny MarketouMehdi MeddaciChun-Xiao MiaoNathalie MichelTsaï Ming-liangAntoni MuntadasKatrina NeiburgaWilliam NolandBenjamin NuelEric OriotSven PåhlssonNam June PaikEric PelletPopova PenkaPerforming PicturesYaël PerlmanLaurent PernotAlan PoonFranc PurgMark RaidpereJozef RobakowskiFrançois RouanJérôme RubyEléonore SaintagnanAnri SalaCharles SandisonCarolina SaquelSarkisAnna Katharina ScheideggerBill SeamanLia Lapithi ShukuroglouBanya SimMichael SnowEmile SoulierDaan SpruijtS&P StanikasJérôme ThomasPierre TremblayFlorent TrochelRosemarie TrockelSu-Mei TseEmmanuel VantillardBill ViolaApichatpong WeerasethakulRobert Wilson.

www.danslanuitdesimages.net

PANORAMA 9-10

Exposition du 7 juin au 13 juillet 2008

Commissaire : Bernard Blistène
Scénographe : Jacky Lautem

www.panorama9-10.net

JARDIN - THÉÂTRE BESTIARIUM

Du 26 janvier au 23 mars 2008

Commissaire : Guy Tortosa

Ma proposition a consisté à "remonter" une exposition qui a été créée et présentée en 1989 à l'initiative de Chris Dercon au PS1 Museum de New York, au Théâtre Lope de Vega de Séville puis au Confort Moderne de Poitiers où cette oeuvre devenue mythique et que j'ai eu la chance de coproduire alors avec Dominique Truco a été vue par plusieurs artistes et commissaires français et étrangers qui disent volontiers aujourd'hui qu'elle a été importante dans leur évolution. En écho à cette exposition, Guy Tortosa présente : Le voyage du brise-glace au pays des miroirs.

Artistes : Bernard Bazile, Glenn Branca, James Coleman, Fortuyn/O'Brien, Dan Graham, Rodney Graham, Ludger Gerdes, Marin Kasimir, Christian Philipp Müller, Juan Muñoz, Hermann Pitz, Rüdiger Schöttle, Alain Séchas, Jeff Wall.

25ème Palmarès du Festival International du Film sur l'Art de Montréal

Le Fresnoy - 17 et 19 janvier 2008
Palais des Beaux-Arts, Lille - 18 janvier 2008
Le palmarès du Festival du Film sur l'Art est présenté simultanément au Louvre du 18 au 20 janvier 2008.

Télécharger le programme complet

Le FIFA est aujourd'hui la manifestation la plus importante consacrée au documentaire d'art et aux films d'artistes, véritable panorama de la production mondiale dont l'imposante programmation comprend 275 films en provenance de 25 pays.  Cette année encore, Le Fresnoy convie cinéphiles et amateurs d'art pour un voyage envoûtant au cœur de la création artistique d'hier et d'aujourd'hui, où le cinéma se révèle plus que jamais comme le médium privilégié pour témoigner des multiples formes d'expressions artistiques. De la musique à la peinture, en passant par l'architecture, l'art contemporain, la danse, la littérature et l'animation, les films programmés célèbrent la créativité et la pertinence des artistes. Le 25ème palmarès du FIFA vous permettra notamment de découvrir des portraits d'artistes prestigieux : le peintre Yves Klein et le sculpteur Henry Moore lors de la soirée d'ouverture au Fresnoy ; la fantastique adaptation libre de Carmen réalisée par le grand chorégraphe d'origine tchèque Jiri Kyliàn, au Palais des Beaux-Arts ; et des documentaires revenant sur des événements historiques et politiques (destruction des plus grands bouddhas au monde en Afghanistan, les « opéras » de propagande sous l'ère maoïste…).

2007

PANORAMA 8

Présumés Coupables

Du 2 juin au 15 juillet 2007

Commissaire : Dominique Païni

Présentation des productions de l'année de nos jeunes artistes et des artistes professeurs invités

Artistes : Ryoji Ikeda, Joan Fontcuberta, Chantal Akerman, Bernard Cavanna, Daniel Danis, Daniel Dobbels, André S. Labarthe, Artistes de la promotion Nam June Paik et Artistes de la promotion Sartre Beauvoir

www.panorama8.net

BROCANTE AU FRESNOY : CINÉMA - PHOTO - SON

Le 24 juin 2007

Au programme, échange et vente d'objets cinématographiques, photographiques et sonores, anciens et modernes.

UN JOUR PAS SI ORDINAIRE

Un concert de Bernard Cavanna

Le 24 mars 2007 à 18:30

Dans le cadre d'une collaboration avec l'Orchestre National de Lille.
Avec : Nicolas Krüger, Noémie Schindler, Isa Lagarde, Anne Constantin, Fabrice Dalis.

HISTOIRES ANIMÉES

Du 27 janvier au 11 mars 2007

Commissaires : Juan Antonio Álvarez Reyes, Laurence Dreyfus, Marta Gili, Neus Miró
Scénographe : Christian Kieckens

Cette exposition est une coproduction du Fresnoy et de la Fondation “la Caixa” de Barcelone, Espagne.

Artistes : Carlos Amorales, Tobias Anderson, Lars Arrhenius, Benoît Broisat, Donna Conlon, Arthur de Pins, Shelley Eshkar et Paul Kaiser, Kota Ezawa, Simon Faithfull, Ruth Gómez, Camille Henrot, Susanne Jirkuff, William Kentridge, Zilla Leutenegger, Cristina Lucas, Cecilia Lunqvist, Basim Magdy, Feng Mengbo, Joshua Mosley, Till Nowak, Hans Op de Beeck, Sven Pâhlsson, Yusuke Sakamoto, Sara Serrano et Eduardo Balanza, Miguel Soares, Sheila M. Sofian, Catharina Van Eetvelde et Abigail Lang, Martijn Veldhoen, Magnus Wallin, Lev Yilmaz.

2006

LONDRES/ BOMBAY - Victoria Terminus

Patrick Keiller

Du 12 octobre au 24 décembre 2006

Commissaire : Pascale Pronnier

Dans le cadre de Lille3000

PANORAMA 7

Du 2 juin au 17 juillet 2006

Commissaire : Philippe Dagen

Présentation des productions de l'année de nos jeunes artistes et des artistes professeurs invités.

Artistes : Chantal Akerman, Kurt Hentschlager, Catherine Ikam, François Rouan, Paolo Pachini, Mauro Lanza, Jean-Marie Straub et Danièle Huillet, Artistes de la promotion Godard, Artistes de la promotion Sartre Beauvoir.

www.panorama7.net

LUMIERES DU TEMPS

Exposition monographique consacrée à l'oeuvre de Thierry Kuntzel.

Du 4 février au 9 Avril 2006

Commissaire : Raymond Bellour

En collaboration avec le Musée des Beaux-Arts de Nantes.

« L'art de Thierry Kuntzel vient, revient de très loin. De temps quasi immémoriaux qu'il s'agit d'éclairer pour croire au moins les retrouver. Ils composent autant de "blocs d'enfance". Des blocs de temps à l'état pur autour desquels l'imagination tourne et qu'il faut éclairer chacun selon leur lumière. Ainsi se forment des lumières du temps. Time Smoking a Picture : le temps qui se consume et part en fumée libère des couleurs, une à une changeantes et mêlées. Le temps que l'image met à changer est aussi celui d'un suspens qui se matérialise entre le déroulement lent d'une action minimale sur l'écran-moniteur (marcher, s'accouder, fumer) et d'innombrables pauses que la photographie permet d'en extraire. L'action de la photographie, saisie dans son rapport avec le mouvement qui de façon alternative l'anime et qu'elle fixe, est ici cruciale dans l'invention de la vidéo : empilement, effeuillage de Nostos II, face à face des deux photos de Nostos III, série réanimée des huit portraits de Tu, image unique de Retour dans la neige, soumise à la vibration plastique de particules de fiction. Toujours il s'agit d'arrêter et de remettre en mouvement l'image, comme The Waves en fait au visiteur l'invite interactive. L'art de la vidéo est ainsi un art vivant des fantômes ; les temps qu'il fait revenir sont également ceux des mots rares et d'autres images. Temps du silence final de l'écrivain Robert Walser (Retour dans la neige), temps des mots suspendus de Lord Chandos, le héros prophétique de Hugo von Hoffmansthal (Une Lettre), temps sans retour, "Nevermore", du Tombeau d'Edgar Poe. Temps du cinéma, aussi, de sa puissance d'affect incomparable, à travers Letter from an Unknown Woman de Max Ophüls (Nostos II). On passe ainsi de chambre en chambre. Chambre blanche (La Desserte blanche), chambre noire (Nostos II), chambres aux lumières du temps. La chambre est une peau - cela s'inscrit de façon littérale (La Peau). Ses murs sont des images, des possibilités d'images. Elles incarnent des états, variés, de dispositifs par lesquels un cinéma multiple se fait jour, dont la chambre de vue, comme lieu d'expérience, est la condition, une et recommencée. Le catalogue de l'exposition est lui-même une ouvre. Troisième production (après Antoni Muntadas et Michael Snow) de la série de DVD d'artistes, "Anarchive", conçue par Anne-Marie Duguet, Title T.K. se présente comme la somme active de l'ouvre, au gré d'une circulation intense entre des images souvent muettes et les mots écrits dont elles sont nées. Accompagné d'un livre comprenant les essais et les notes de Thierry Kuntzel, Title T.K. sert également de catalogue à la seconde exposition consacrée en parallèle à un autre pan du travail de Thierry Kuntzel, Quatre saisons (plus ou moins une), The Waves, au Musée des Beaux-Arts de Nantes . » R.B.

2005

L'ART DE PRODUIRE L'ART

Commissaire : Christophe Kihm

Du 5 novembre au 31 décembre 2005

En collaboration avec le Centre Pompidou et 9 institutions internationales : CAFA (Pékin), China Academy of Art (Hangzhou), Fabrica (Trevise), Le Fresnoy (Tourcoing), KHM (Köln), Mecad (Barcelone), MIT (Boston), Ryerson Polytechnic University (Toronto) et ZKM (Düsseldorf).

PANORAMA 6

Casting Stories

Commissaire : Joëlle Pijaudier-Cabot

Du 4 juin au 10 juillet 2005

Présentation des productions de l'année de nos jeunes artistes et des artistes professeurs invités.

Artistes : Hicham Benohoud, Alain Buffard / Armando Menicacci, Andrea Cera, André S. Labarthe, David Link, Sven Pahlsson, Artistes de la promotion Cocteau, Artistes de la promotion Godard.

www.panorama6.net

2004

LA VILLE QUI FAIT SIGNE

Du 1er octobre au 6 décembre 2004

Commissaire : Alain Guiheux

Coproduction avec Lille 2004, Capitale Européenne de la Culture

Artistes : Mylène Benoît / Mathieu Bouvier, Xiao Xing Cheng, Song Dong, Peter Downsbrough, Bruno Dumont, Harun Farocki, Alain Guiheux, Jiro Ishihara, Matthieu Kavyrchine, Robert Kramer, Nora Martyrosyan, Antoni Muntadas

PANORAMA 5

Jamais Vu

Du 11 juin au 6 juillet 2004

Commissaire : Marianne Alphant

Présentation des productions de l'année de nos jeunes artistes et des artistes professeurs invités.

Artistes : Antoni Muntadas, Paolo Pacchini, Fausto Romitelli, Artistes de la promotion Van der Keuken, Artistes de la promotion Cocteau.

www.panorama5.net

2003

DE MEMOIRES

Du 18 octobre au 28 décembre 2003

Commissaire : Philippe Dagen

Artistes : Christian Boltanski, Pascal Convert, Vincent Corpet, Marc Desgrandchamps, Jean-Luc Godard, Frédérique Loutz, Chris Marker, Robert Morris, Sigmar Polke, Sophie Ristelhueber, François Rouan

PANORAMA 4

Paysages Persistants

Du 20 juin au 6 juillet 2003

Commissaire : Anne Tronche

Présentation des productions de l'année de nos jeunes artistes et des artistes professeurs invités.

Artistes : Antoni Muntadas, Paolo Pacchini, Fausto Romitelli, Artistes de la promotion Van der Keuken, Artistes de la promotion Lazlo Moholy Nagy.

L'ECRAN MENTAL - FABIO MAURI

Du 1er mars au 27 avril 2003.

Commissaire : Dominique Païni
Commissaire adjointe : Pascale Pronnier

Fabio Mauri incarne une exemplaire figure d'artiste "engagé". Il est probablement la personnalité qui au sein de sa génération a tenu le plus longtemps son exigence idéologique au sein de formes parmi les plus avancées de l'art du 20ème siècle. Lié familialement au monde de l'édition, il accorda une place essentielle à l'écriture critique et à l'animation de revues littéraires et artistiques. Bien que son ouvre soit irréductiblement singulière, Fabio Mauri fut marqué par des rencontres et en premier lieu celle avec Pier Paolo Pasolini dès les années trente, avec lequel il collabora souvent. Fabio Mauri conjugue de manière unique les arts plastiques et le théâtre. Les performances qui en résultèrent sont devenues de véritables classiques : " Che cosa e il fascismo " (1971), " Natura e cultura " (1973) ont donné lieu à de nombreuses reprises. A mi-chemin entre le Nouveau Réalisme et l'Arte Povera, la rigueur de ses combats politiques par les moyens de l'intervention plastique et dramaturgique - véritables " mystères " modernes - éloigna Fabio Mauri du marché de l'art traditionnel. Mettant en scène fréquemment les rites de la soumission fasciste, réactivant la mémoire du traumatisme des camps d'extermination, l'ouvre de Mauri n'offre aucune séduction décorative gratuite. Dès la fin des années cinquante l'écran de cinéma fascina Mauri qui en fit un élément primordial de son vocabulaire : cadre pour le mouvement " d'images sans organes " (pour détourner la fameuse formule d'Antonin Artaud). Ses installations de projections préfigurent précocement l'art actuel. Miklos Jancso ou Pier Paolo Pasolini recevant sur leur propre corps le déroulement lumineux de leurs images, permirent ainsi une réflexion sur la notion d'auteur et sur le statut du cinéaste comme artiste. Une sélection d’œuvres plus particulièrement marquées par la combinaison de la lumière et du mouvement des images, par les relations du pictural et du filmique, seront présentées dans les nefs et sur les coursives du Fresnoy.

2002

SANS COMMUNE MESURE

Du 22 Septembre au 1er Décembre 2002

Commissaire : Régis Durand. Commissaire adjoint : Pascale Pronnier

Exposition en 3 lieux (Fresnoy, Musée d'Art Moderne de Lille Métropole et CNP) présentant les relations entre l'image et l'écrit dans l'art contemporain. Au Fresnoy, l'exposition met l'accent sur les questions du récit au cinéma et les changements dans la relation écrit / image introduits par les nouvelles technologies.

Artistes : Art & Language, Pierre Bismuth, Chinolope, Patrick Corillon, Magali Desbazeille / Siegfried Canto, Robert Filliou, José Froment, Pierre Giner, Gary Hill, William Klein, Chris Marker, Valérie Mréjen, Antoni Muntadas, Peter Rose, Charles Sandison, Michael Snow.

PANORAMA 3

Du 15 juin au 6 juillet 2002

Commissaire : Christophe Kihm

Présentation des productions de l'année de nos jeunes artistes et des artistes professeurs invités.

Artistes : Artistes de la promotion Pasolini, Artistes de la promotion Lazlo Moholy Nagy, Georges Aperghis, Malachi Farrel.

C'EST PAS DU CINEMA

Du 21 janvier au 24 mars 2002

Commissaire : Michel Nuridsany

Artistes : Paul-Armand Gette, Gary Hill, Nam June Paik, Yi Zhou, Anri Sala, Du Haibin, Gianni Motti, etc...

2001

ATTILA CSORGO

D'octobre à décembre 2001

Commissaire : Pascale Pronnier

Présentation d'installations de ce jeune artiste hongrois qui réalise des sculptures de lumières et des installations mécaniques reposant sur des principes de géométrie.

Artistes : monographie d'Attila Csorgo

PANORAMA 2

De juin à juillet 2001

Commissaire : Leonor Nuridsany

Exposition des productions des jeunes artistes des promotions Klee et Pasolini du Fresnoy

Artistes présentés : artistes de la promotion Klee, artistes de la promotion Pasolini, Antoni Abad, Rebecca Young et Alain Declercq

FABLES DU LIEU

De février à avril 2001

Commissaire : Georges Didi-Huberman

Parcours d'une histoire étrange (une " fable "), l'histoire de 10 lieux inventés par cinq artistes qui accélèrent ou stoppent les transformations du lieu en question, jusqu'à le rendre étrange et mystérieux au regard de ses spectateurs.

Artistes présentés : Pascal Convert, Simon Hantaï, Claudio Parmiggiani, Giuseppe Penone, James Turrell

2000

LEN LYE

D'octobre à décembre 2000

Commissaire : Jean-Michel Bouhours

Génie touche à tout, peintre et sculpteur, maître incontesté du cinéma expérimental, Len Lye est une source d'inspiration pour de nombreux créateurs aujourd'hui. En 2000, le Centre Georges Pompidou et le Fresnoy lui ont rendus hommage, en présentant une cinquantaine de ses ouvres.

Artistes : monographie de Len Lye

PANORAMA DES PRODUCTIONS DU FRESNOY

Commissaire : Pascale Pronnier

Exposition des productions des jeunes artistes des promotions Klee et Cage du Fresnoy

Artistes : artistes de la promotion Klee, artistes de la promotion Cage, Peter Downsbrough, Kasper T. Toeplitz, Jean-Marie Straub et Danièle Huillet, Marcel Hanoun, Robert Kramer, Hugo Dehaes et Rachid Oumramdane (danseurs).

LE CADEAU

De mars à avril 2000

Commissaire : Pascale Pronnier

Le cour du projet du Cadeau, c'est l'échange : 702 habitants de la Métropole Lilloise photographiés par l'artiste Jochen Gerz, ont reçu en cadeau un portrait exposé ; mais pas leur image, celle d'un autre...

Artiste : Jochen Gerz, artiste-invité au Fresnoy

1999

NOUVEAUX INDICES

D'octobre à novembre 1999

Commissaire : Madeleine Van Doren

Artistes participants : Régis Cotention, artiste invité, et les artistes de la promotion Joseph Cornell : Patrick André, Marina Babakoff, Christian Châtel, Louise Crawford, Isabelle Davy, David Jourdan, Stéphane Guéneau, Chrystel Moreau, Adrien Ménalque, Yuji Oshima

LA VOIX

De février à avril 1999

Commissaire : Christopher Phillips
Commissaire adjoint : Pascale Pronnier

De Narcisse à Echo : la voix en tant que métaphore et matériau dans l'art contemporain des années 1990.

Artistes : Vito Acconci, Judith Barry, Geneviève Cadieux, Janette Cardiff, George Bures Miller, Jochen Gerz, Gary Hill, Pierre Huyghe, Kristin Oppenheim, Sarkis, Monique Toebosch

1998

LA TRAVERSEE DU PAYSAGE

D'octobre à novembre 1998

Commissaire : Pascale Pronnier

Quatre œuvres en réponse à la question du paysage dans la création contemporaine : comment, par qui, le paysage est-il aujourd'hui traversé, dans quelles dimensions de l'espace se fait cette traversée, quels paysages artistiques s'approprient les créateurs d'aujourd'hui ?

Artistes : Jean-Louis Boissier, Johan Van der Keuken, Valérie Kempeneers, Christine Felten et Véronique Messinger, Igloolik Video Productions (collectif inuit)

PROJECTIONS, LES TRANSPORTS DE L'IMAGE

D'avril à juin 1998

Commissaire : Dominique Païni
Commissaire adjoint : Pascale Pronnier

Au cour des préoccupations artistiques contemporaines, la circulation de la lumière, la virtualité de l'image, son inscription dans l'espace et son " voyage ", la place du spectateur.

Artistes : Jean-Pierre Bertrand, Patrick Bokanowski, La cellule d'intervention, Atom Egoyan, Alain Fleischer, Henri Foucault, Anne-Marie Jugnet et Alain Claret, Jozef Robakowski, Bill Seaman, Michael Snow

1995

L'ART ET LE SEPTIEME ART

De septembre 1995 à janvier 1996

Commissaire : Dominique Païni

Comment le cinéma a profondément marqué les esprits et les mentalités du Xxème siècle, en étant simultanément le réceptacle sensible des arts plastiques.

Artistes : Pierre Alechinsky, Jean-Pierre Bertrand, Man Ray, Eisenstein, Fernand Léger, Roland Topor, Georges Franju, Gino Severini...

1993

BERNARD TSCHUMI, ARCHITECTE

Novembre 1993

Commissaire de l'exposition : Bartomeu Mari

1992

TRANSIT

Novembre 1992

Commissaire : Hervé Gauville

Trois installations in situ qui jouent à interpréter le Fresnoy avant sa rénovation, sur l'art du temps et de la lumière

Artistes : David Boeno, Joey Morgan, Carmen Perrin

1991

LES ARTS ETONNANTS

Octobre 1991

Commissaire : Michel Reilhac

Artistes : Alain Fleischer, Matt Mullican, Stephen Taylor Woodrow, Heather Ackroyd et Daniel Harvey

Dans les salles cette semaine.

jeudi 01 janvier à 01h00
, , , ,
Du 15 au 17 décembre
de Todd Haynes /2017
, , ,
Du 16 au 17 décembre
de Léonor Serraille /2016
, ,
Du 16 au 28 décembre
de Jakub Wroński / et de Ira Carpelan /2016
À PARTIR DE 3 ANS

20-a

20-b