Bagua

image de l'oeuvre Bagua de  Junkai Chen Junkai Chen

De Junkai Chen installation 2017

L’installation Bagua est issue de la notion : 八卦, les huit trigrammes qui sont des représentations concrètes du Yin et Yang. Il est l’une des strates les plus anciennes du Yi Jing. Le Yi Jing a été créé il y a plus de trente siècles. Donc, ces huit formes élémentaires dans la nature sont créées à partir de deux traits de Taiji yin et yang. En permutant ces deux traits, et en les groupant par trois, on peut constituer huit symboles.
Ces huit éléments représentent différentes sensations. D’un point de vue plastique, le langage artistique prend la forme de deux vidéo projections sur un support mobile. Chaque élément est incarné par un mouvement propre. Bagua porte la notion du mouvement, c’est le noyau de la théorie de l’intérieur. L’image et le support circulaire se mélangent et évoquent les mouvements mythiques du Bagua. Enfin, l’installation se poursuit sous deux temporalités.
L’une est performative : je vais interagir avec le dispositif grâce à une épée augmentée. Le corps se fond dans les mouvements audiovisuels. L’autre devient une installation interactive: la trame existe toujours et varie. Les visiteurs peuvent jouer avec le dispositif afin de trouver leur langage particulier.

**Biographie de l’imaginaire **
En 2011, je suis arrivé en France pour mes études. J’ai suivi le cursus de deux écoles à Nice, l’École des beaux-arts et le conservatoire. Cette double formation m’a apporté de nouvelles sources d’inspiration issues de la musique et de l’art contemporain, comme l’installation sonore, le sound painting, l’audiovisuel, l’art cinétique et une réflexion personnelle importante sur mes projets artistiques s’est amorcée. Le langage pluridisciplinaire s’installe dans mes performances : le dispositif, la mise en scène, le son, la lumière sont tous des éléments décisifs. J’ai également découvert le musico-plastique dans le catalogue d’exposition Sons & lumières ─ Une histoire du son dans l'art du XXe siècle. Je réalise systématiquement des performances au cœur de mes dispositifs et installations. Le corps peut créer des liens vers les sons, les visuels, les machines. Cette année, je suis inspiré par les mouvements naturels. Le corps intervient dans ce changement essentiel des éléments, comme lorsque nous marchons dans un paysage.

Citation
« Un grand carré dont on ne voit pas les angles; un grand vase qui semble loin d’être achevé; une grand voix dont le son est imperceptible ; une grande image dont on n’aperçoit point la forme. » Lao Tseu, Tao Te King, chapitre 41

Remerciements Thanks

Yann Robin, Pablo Valbuena, Christophe Gregório, Cyprien Quairiat, Sébastien Cabour, Liang Heng, Zhu Yunyi, Huang Pang-Chuan, Liu Xianyin, Wang Wenhao

Site web

Images de l'oeuvre
Partenaires
  • Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing

Oeuvres de Junkai Chen produites par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions

20-a

20-b