London Calling

image de l'oeuvre London Calling de  Raphaël Botiveau Raphaël Botiveau

De Raphaël Botiveau film 2017, 15min

« Voir ailleurs, pouvoir ici » écrivait l’anthropologue du politique Georges Balandier, récemment disparu, pour définir sa discipline. C’est un détour par l’histoire et le cinéma que l’on propose dans London Calling, pour mieux aborder le présent surmédiatisé de la « crise des migrants ». Co-écrit avec Hélène Baillot (Université Paris 1), le film met en scène un groupe d’acteurs amateurs, anciens habitants de la « Jungle de Calais », qui incarnent Jean-Paul Belmondo et ses acolytes de Week-end à Zuydcoote. Réalisé par Henri Verneuil en 1964, ce film décrit les errances d’un groupe de soldats français cherchant à s’embarquer pour l’Angleterre, en plein cœur de la « Poche de Dunkerque » au printemps 1940. De cette mise en relation du présent, noyé dans l’actualité, et d’un épisode historique majeur mais négligé, nait un rappel de l’horizon des possibles. Le sort de quelques milliers de personnes coincées entre l’Europe et l’Angleterre semble aujourd’hui, en temps de paix, un problème insurmontable. Il y a près de 80 ans, piégés à Dunkerque par l’avancée des troupes nazies, ce ne sont pas moins de 340.000 hommes que Britanniques et Français parvinrent à faire traverser et à sauver en 9 jours. Confronter le présent à l’histoire ne peut ainsi se résumer au vœu pieux du « plus jamais ça » ; c’est aussi se rappeler de ce dont nous fûmes un jour capables, ensemble, contre vents et marées. Cet « Esprit de Dunkerque », aujourd’hui oublié, fut pourtant longtemps célébré Outre-Manche comme un moment décisif de résistance et d’abnégation collective face à l’adversité.

Citation « Bivouac à cent mille au bord du ciel et l'eau Prolonge dans le ciel la plage de Malo Il monte dans le soir où des chevaux pourrissent Comme un piétinement de bêtes migratrices » Louis Aragon, extrait du poème « La Nuit de Dunkerque », in Les Yeux d’Elsa, 1942.

Biographie de l’imaginaire du projet Retour thématique vers le collectif, ce projet s’est imposé comme une entreprise partagée dans son processus créatif même. Née de plusieurs visites à Calais, fin octobre 2016, avec Hélène Baillot, l’idée de London Calling s’est développée entre deux univers à la croisée desquels nous évoluons : les sciences sociales et le cinéma. La rencontre avec les acteurs, à l’Université de Lille, a ensuite été décisive. Adhérant peu à peu, au fil d’un débat critique, à notre imaginaire du « détour » historique et cinématographique, ils ont aussi façonné le film à leur image.

Remerciements Thanks

Un énorme merci d’abord, pour l’expérience créative unique partagée avec eux, à nos acteurs : Babak Inaloo, Moein Nonahal, Mohammad Ramin, Reza Rahiminejad Pakseresht, Ali Haghooi et Aurélien Ambach Albertini. Je remercie également du fond du cœur les équipes du Fresnoy pour ces deux années de collaboration, avec, pour ce projet, une reconnaissance particulière pour Massimiliano Simbula, Éric Prigent et Pascal Convert qui l’ont, d’emblée, soutenu.

Site web

Teaser
Partenaires
  • Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing

Oeuvres de Raphaël Botiveau produites par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions

20-a

20-b