Temps mort

image de l'oeuvre Temps mort de  Mohamed Bourouissa Mohamed Bourouissa

De Mohamed Bourouissa film 2009

Il y a dans ce projet quelque chose de fragile, qui répond à la fragilité et la fugacité du procédé même de réalisation. Ce film a été réalisé avec l'aide d'une personne qui est en prison. il s'agit d'une sorte de correspondance faite au téléphone portable entre un individu à l'intérieur et un autre à l'extérieur. Si j'insiste sur cette fragilité, c'est qu'elle contient toute l'idée même du projet. Ce travail met en avant cette relation intime et à la fois distante entre deux individus, entre une personne libre et l'autre enfermée. Entre un rapport humain réel et une communication digitale, entre un système carcéral qui se veut une mise en situation de l'individu dans une position d'isolement primordial, de repli dans un espace clos, et une libre circulation, une profusion d'informations qui en font un membre de la «communauté médiatique». On entre alors dans un hors-champ, sorte d'espace libre. Et en même temps c'est la rencontre entre deux temporalités, l'une ralentie, arrêtée, figée par le milieu carcéral, et l'autre fulgurante, rapide et constamment en mouvement. Et c'est pour cela que j'ai choisi le titre de Temps mort.

Remerciements Thanks

Images de l'oeuvre
Processus de création
Partenaires
  • Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing

Oeuvres de Mohamed Bourouissa produites par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions

20-a

20-b