Ici c'est ailleurs

image de l'oeuvre Ici c'est ailleurs de  Lorena Zilleruelo Lorena Zilleruelo

De Lorena Zilleruelo film 2008

Ce projet s'est construit autour des rencontres avec de jeunes immigrés récemment arrivés en France, scolarisés dans le collège Albert Samain à Roubaix. Ils suivent ensemble des cours et une mise à niveau de français, dans une classe destinée exclusivement aux étrangers. Un processus d'immersion s'est avéré très important, il a duré quatre mois et m'a permis d'avoir un échange réel avec eux. Lors des rencontres avec ces adolescents, j'ai mis en place une série d'activités qui ont eu pour but de provoquer des situations qui motivent, stimulent et facilitent la prise de parole et le partage d'émotions. Je leur ai demandé, par exemple, d'écrire une lettre à un ami, de sentir l'odeur des épices et de m'en parler, de photographier un objet cher rapporté de leur pays, etc. Pendant cette période, j'ai accompagné et enregistré par l'image et le son, le chemin d'assimilation d'une nouvelle culture. J'ai travaillé sur la mémoire de chacun de ces adolescents, de leurs ailleurs personnels et aussi du présent ici en France. À partir des échanges, j'ai construit une narration qui transcrit leurs propres paroles. L'impossibilité d'aller chez eux pour les filmer, pour des raisons religieuses la plupart du temps, s'est transformée en parti pris. J'ai décidé de leur donner un appareil polaroïd et de leur demander de photographier l'intérieur de chez eux. À travers les déambulations dans ces faux décors, je voudrais mettre l'accent sur ce déplacement de l'immigré. Le film veut être une approche poétique qui parle de l'altérité, l'ailleurs et la rencontre profonde de l'immigré avec le pays d'accueil. Synopsis : Un groupe de jeunes immigrants évolue sur une plage. Chacun vit un espace-temps personnel face à cette mer et à ce qu'elle évoque. On retrouve les souvenirs de leurs traversées lorsqu'ils ont quitté leur pays d'origine. Ensuite, on les verra dans un lieu non défini mais familier à chacun. Parmi ces jeunes, Naïma, une jeune fille marocaine, de 14 ans et Michel, un adolescent ukrainien de 16 ans, à travers leur récit, on devient observateur de ce lieu qui est un entre-deux, ce lieu que l'on s'invente et où l'on se crée des agencements pour pouvoir jongler avec deux cultures.

Remerciements Thanks

aux enfants : Abdellali, Ahartan, Naima, Karim, Paulo, Mohamed, Michel aux personnes du Fresnoy qui m'ont soutenue à mes amis et l'équipe de Paris au Collège Albert Samain à l'Espace Croisé au service arts plastiques de la Ville de Nanterre à ma famille et tous ceux qui ont rendu possible la réalisation de ce projet.

Images de l'oeuvre
Processus de création
Partenaires
  • Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing

Oeuvres de Lorena Zilleruelo produites par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions

20-a

20-b