S'il prend appui au sol...

image de l'oeuvre S'il prend appui au sol... de  Olivier Perriquet Olivier Perriquet

De Olivier Perriquet installation 2006

S'IL PREND APPUI AU SOL, LA VERTICALE DE SON CENTRE DE GRAVITE TOMBE DANS LE POLYGONE DE SUSTENTATION. Nous avons appris très tôt les mouvements qui nous sont devenus quotidiens. Marcher, ouvrir une porte, saluer quelqu'un... Les impératifs de la société imposent la construction de réflexes ergonomiques qui, en s'accumulant à différents niveaux de profondeur, ont sculpté notre personnalité par la stratégie que nous avons adoptée pour les résoudre. L'installation propose une mise à nu de ce conditionnement normatif en immergeant le visiteur dans un espace clos, hors de son contexte social et en l'invitant à explorer les mouvements de son corps au travers d'une attitude ludique. Il existe dans cet espace clos une position d'équilibre virtuel suggérée par le son, que le visiteur est invité à rechercher. Il se retrouve confronté à l'ambivalence du jeu, désignée par Caillois comme le ludus (jouer au sein de règles préétablies) et la paidia (jouer d'un instrument). Sous les aspects d'un protocole scientifique (objectisation du sujet, parcimonie dans les effets observés), 's'il prend appui...' propose une réduction au geste qui rappelle l'approche de Laban. A l'extérieur de la chambre d'immersion, le public est converti en une sorte de graphologue du corps observant la stratégie du visiteur immergé. La projection gomme l'état pour présenter un corps-mouvement et la suppression du référentiel galiléen accentue encore cette déterritorialisation du geste.

Images de l'oeuvre
Processus de création
Partenaires
  • Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing

Oeuvres d'Olivier Perriquet produites par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions

20-a

20-b