Le rapt de l'escalier

image de l'oeuvre Le rapt de l'escalier de  Laura Gozlan Laura Gozlan

De Laura Gozlan film 2006

De la tentation de réconcilier l'horrifique et le merveilleux enfantin. Une famille cloîtrée dans une maison bourgeoise, un usurpateur et un garçon. Puis l'outrage est commis. Pourquoi une telle histoire ?
Parce que le film doit ressembler à un mauvais coup fomenté dans le dos du public. Un forfait commis sous la ceinture, prémédité dans la méticulosité de la démangeaison. Le parfum qui s'en dégage est celui de la pieuvre, de la marée basse. C'est donc l'histoire d'Octobre et du désir qu'il inspire à Jacques, l'amant de la mère. Octobre est reclus dans la solitude coupable de son enfance. Il savoure les sombres choses, pourtant l'attrait demeure impubère, silencieusement. Evidemment, Jacques est un cabot facétieux qui a plus d'un tour dans son sac, un joueur. Il se plaît à exercer un empire paternaliste et autoritaire sur le garçon. Méfiez-vous de la franchise car les choses sont inavouables, l'acte transparent. 'Relève donc ton pantalon mon garçon car une femme décente pourrait te voir avec des jumelles'. Puis le garçon grandi vient redresser les torts. Il ranime la famille défunte de son enfance : La mère jalouse, les oncles, ces gros bras, l'hypocrisie noire qui se range du côté de l'autorité, complaisamment. La nostalgie de son bourreau l'y pousse. Octobre n'y exécute pas de vengeance mais un crime passionnel.

Remerciements Thanks

Remerciement : Mme Le Maguer du Service culturel de la ville de Villeneuve d'Ascq.
M. Sabre des Services Techniques de la ville de Villeneuve d'Ascq.
M. Devos du Musée d'Art et d'Industrie, La Piscine.
M. Delbergue de l' Etablissement Public Foncier région Nord-Pas de Calais(Lille).
Monsieur Harduin et son équipe, Police Municipale Flers Bourg à Villeneuve d'Ascq.
M. Gouyer, directeur du centre de rééducation fonctionnel Marc Sautelelet.
Jimmy Vansteenkiste, Patricia Colin, Patrick Buteux, Sébastien de B&L Lighting France, Jean-Louis Brabant de Nao.
Théâtre de la Découverte et le Théâtre de La Verrière.
M. Jean-Jacques Marquis, président de la Société d'Horticulture du Nord de la France. Merci infiniment à Alexandra Dufaux, Virginie Surdej, Julien Villette, Christophe Deram, Jean-Baptiste Ponchaux et Clémentine Duzer.
Merci encore à toute l'équipe du film.

Images de l'oeuvre
Processus de création
Partenaires
  • Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing

Oeuvres de Laura Gozlan produites par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions

20-a

20-b