Masques

image de l'oeuvre Masques de  Maxime Thieffine

De Maxime Thieffine installation 2005

Le spectateur entre dans l'installation en ouvrant un rideau noir. Il se retrouve dans une salle semi-obscure aux murs et au sol peints en zones noires et blanches. Un écran de projection biface est suspendue au centre de l'espace. De chaque coté, un vidéo-projecteur diffuse alternativement les images d'un homme et d'une femme nus qui semblent faire l'amour. Passant accidentellement devant le faisceau lumineux, le spectateur découvre que son ombre portée sur l'écran masque une partie de l'image mais révèle ainsi ce qu'elle cachait venant de l'autre projecteur. Son ombre contient alors la peau des corps des personnages filmés, il se mêle à leur mouvements. La mise en scène de l'espace prolonge cet excroissance de l'image sur ce qui l'entoure (par des lampes colorées identiques à la couleur des corps du film) au point où l'écran, contaminé par les mouvements des corps filmés, fini par bouger. Régulièrement, il s'enroule sur lui-même, la fine surface qui réunissait les corps tout en divisant l'espace a disparu pendant quelques secondes. Les faisceaux lumineux se croisent et projettent l'image dans l'angle des murs, sur le plafond et sur le spectateur. Puis l'écran redescend et tout recommence. Pendant tout ce temps, deux voix (une femme et un homme) lisent un mode d'emploi décalé du plaisir dans le couple télé-visé.

Tout le dispositif technique est visible (ordinateur, projecteurs, câbles, sources lumineuses), le jeu du spectateur avec la projection révèle le dispositif de filmage des comédiens : chacun a été filmé séparément, comme s'il faisait l'amour avec un partenaire invisible. Tous les éléments de l'installation sont programmés (moteur d'écran, lampes, voix et musique, 2 DVD non synchronisés) et tournent en boucle sur eux-même. La réunion de tous ces éléments est unique et live car imprévisible.

Remerciements Thanks

A toute l'équipe technique et pédagogique du Fresnoy, Fred et Manu, Alain Buffard, Armando Menicacci, Catherine Dunoyer de Segonzac et mes amis.

Partenaires
  • Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing

Oeuvre de Maxime Thieffine produite par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions

20-a

20-b