Camerata

image de l'oeuvre Camerata de  Julien Tarride Julien Tarride

De Julien Tarride film 2005

'Camerata' fait partie d'un projet constitué d'une série de pièces réalisées dans le but d'écrire un opéra complet intitulé 'Je chante le Corps électrique'. Le projet consiste à fabriquer des pièces autonomes avec une écriture ouverte permettant dans une certaine mesure de les agencer les unes avec les autres pour construire l'opéra final. Il ne s'agit pas d'un opéra au sens classique mais plutôt d'une forme d'oeuvre permettant l'association de l'art vivant (musique, danse, performance) et des nouvelles technologies dont la vidéo et les images de synthèses. 'Camerata' est le dixième fragment de l'opéra complet ' Je chante le Corps électrique'. 'Camerata' est une vidéo composée à l'image d'un arrangement musical, auto référentiel et spécifique à l'écriture sur support fixé : musique électroacoustique et cinématographique. Le scénario est considéré comme une partition et constitué en partie de fragments déjà réalisés : pièces musicales, installations vidéo... L'Opéra, (le bâtiment, les coulisses, le personnel etc.) est utilisé comme un générateur de fiction : Deux personnages dans l'errance, parcourent le labyrinthe de l'Opéra à la recherche d'un livret à travers lequel le monde semble être écrit. Ils découvrent dans les archives ou sur la scène, d'étranges interprètes.

Images de l'oeuvre
Processus de création
Partenaires
  • Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing

Oeuvres de Julien Tarride produites par Le Fresnoy :

Retour à la liste des productions

20-a

20-b